Quarantaine: un cadavre reste 24 heures dans une chambre avec trois autres membres de la famille

Avec le soutien de
[Photo d'illustration]

[Photo d'illustration]

Un sexagénaire, placé en quarantaine dans un hôtel du Nord lundi, est mort dans la nuit, quelques heures après son arrivée dans l’établissement hôtelier. Il y était avec d’autres membres de sa famille à la suite d’un exercice de recherche de contacts.

Le cadavre de cet homme, âgé de 64 ans est resté 24 heures dans la chambre occupée par les trois membres de sa famille. C’est sa femme, qui a son réveil, a réalisé qu’il était mort. Et même si mardi matin un médecin est venu certifier le décès, il n’y avait personne pour venir rapidement récupérer la dépouille. Si bien que dans de telles conditions, la décomposition a commencé. Les membres de sa famille n’ont eu d’autre choix que de se réfugier à l’extérieur de la chambre en raison de l’odeur qui commençait à se dégager. C’est dans la soirée de mardi que le corps a finalement été transporté à la morgue.

Nous avons contacté un préposé au ministère de la Santé pour savoir pourquoi le corps est resté plus de 24 heures dans la chambre. Il a expliqué que quand ce décès a été déclaré, cette personne venait d’arriver en quarantaine. «Son test PCR n’avait pas encore été effectué pour savoir s’il était positif ou pas.» Dans son cas, c’est un swab for Covid testing postmortem qui a été effectué et celui-ci s’est révélé positif, dit-il. «C’est une technique différente d’un Swab normal. Cela requiert du temps car il y a des implications médicales afin d’éviter que le virus ne se propage. Comme on ne connaissait pas le statut viral du sexagénaire, il y a un protocole à suivre avant d’enlever sa dépouille», ajoute-t-il. Il précise que «le corps est mis dans un Disaster bag et un cercueil différent est utilisé pour effectuer ce transfert. C’est une Rapid response team, qui est en charge de cette procédure.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x