Air Mauritius: plus d’une centaine de «cabin crew» non-vaccinés remplacés

Avec le soutien de
Le personnel de MK peut se faire vacciner jusqu’au 31 juillet.

Le personnel de MK peut se faire vacciner jusqu’au 31 juillet.

Le Personnel navigant commercial (PNC) d’Air Mauritius (MK) non-vacciné serait-il remplacé par ceux qui sont vaccinés? Des sources affirment que 115 Cabin Crew auraient reçu des emails individuels pour les informer qu’ils ne seront plus sur des vols s’ils ne sont pas vaccinés. «Nous avons pris note de notre roster. On ne nous donne même pas le temps d’aller nous faire vacciner. On nous pénalise du jour au lendemain», confie-t-on du côté de l’Air Mauritius Cabin Crew Association (AMCCA). «Mais comment se fait-il que les PNCs ne soient pas vaccinés ? Ne sont-ils pas des frontliners et qu’ils doivent se faire vacciner ?» interroge-t-on dans le milieu de MK. 

Selon les membres d’équipage, il n’y a pas de réglementation concernant la vaccination. «Il est seulement recommandé de se faire vacciner», explique un membre de l’association qui regroupe les cabin crews. 

Du côté de MK, on maintient que selon le protocole les cabin crews doivent être vaccinés. «Les membres d’équipage ont eu une session pour la vaccination aujourd’hui.» En effet, le personnel de la compagnie d’aviation nationale peut se faire vacciner jusqu’au 31 juillet. Un exercice a débuté hier pour la première dose. Ils devront au préalable s’enregistrer auprès de l’Economic Development Board. 

Selon le nouveau protocole sanitaire, les membres d’équipage de MK sont éligibles à opérer des vols 14 jours après l’inoculation des deux doses de vaccins. En effet, un mémo du département des opérations mentionne que tous les cabin crews doivent être «complètement» vaccinés et porter uniquement les masques N95. Le même protocole sera appliqué pour les vols internationaux sauf pour ceux vers l’Inde et l’Afrique du Sud. Si nécessaire, les membres d’équipage peuvent effectuer une série de vols avec confinement à l’hôtel entre les vols. À l’arrivée à Maurice du dernier vol de la série, le personnel doit se mettre en autoisolement à domicile pendant sept jours avec des tests PCR au J-0 et J-7. 

Des séries de vols sont également autorisées pour l’Inde et l’Afrique du Sud. Cependant, le protocole diffère. À l’arrivée de l’équipage à Maurice du dernier vol de la série, au lieu de l’auto-isolement à domicile, les membres iront en confinement à l’hôtel pendant sept jours avec des tests PCR au J-0 et J-7.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x