Covid-safe: Mensonge relatif ou bourde absolue ?

Avec le soutien de
Steven Obeegadoo est intervenu sur CNN jeudi dernier.

Steven Obeegadoo est intervenu sur CNN jeudi dernier.

À part son entorse à la morale et à l’éthique, le mensonge en lui-même pris en isolation n’est peut-être pas un délit, donc pas punissable. Mais une proposition fausse, qui entraîne un changement de comportement chez une autre personne, peut constituer une fraude et est donc condamnable. Mais qu’en est-il lorsqu’il est dit que l’île Maurice est RELATIVEMENT safe ? Pour faire venir des touristes à Maurice, leur dire qu’il n’y a pas de virus serait un mensonge et constituerait une fraude. 

Mais, dans son intervention, le porte-parole du gouvernement mauricien a pris soin de bien choisir ses mots. Il n’a jamais dit que l’île Maurice est à l’abri total de la pandémie. Il a utilisé les mots «relatively Covid-safe». Il y a donc une nuance parce que le terme ne prête pas, comme certains le prétendent, à confusion. Il exprime que par rapport à d’autres situations, à celles qui existeraient dans d’autres pays, l’île Maurice présente une certaine sécurité au niveau de la pandémie. 

En utilisant les mots «relatively Covid-safe», le porte-parole du gouvernement laisse une porte ouverte pour se défendre au cas où on l’accuserait d’avoir fait de la publicité mensongère, donc de commettre une fraude, en émettant une proposition, un slogan, ou uneannonce qui contiendrait un mensonge, une fausseté pour attirer des touristes. 

Évidemment, on ne pourrait pas empêcher les gens de nous rire au nez lorsque qu’ils entendent cette phrase. Il n’est pas nécessaire d’être juriste pour comprendre que le mot «relatively» est ajouté par exprès pour se dédouaner de toute accusation de mensonge. 

L’on peut toujours se dire que tout le monde n’est pas dupe et que tous ces touristes que l’on veut attirer doivent saisir la valeur des mots ou leur signification, surtout s’ils prennent soin de bien écouter ce qu’on leur dit. Ils n’ont qu’eux-mêmes à blâmer s’ils ne le font pas et l’on peut s’attendre à ce que les gens comprennent que lorsqu’on leur lance une proposition dite «relativement» vraie, cela peut signifier que par rapport à d’autres faussetés, la proposition peut être considérée comme vraie. L’astuce «relatively Covid-safe» est donc à double tranchant !

Il est donc nécessaire de bien choisir ses mots surtout au niveau international, même si c’est peut-être une édition régionale de la chaîne CNN. Il y a une dimension morale dont on doit tenir compte. On risque de faire plus de mal au pays avec le recours à un langage que l’on veut intelligent, mais qui relèverait au fait d’un simplissime attrape–nigauds. On ne devrait pas prendre les touristes, ou les auditeurs de CNN pour des simplets ! 

Ainsi le monde va nous juger sur ce que nous disons, surtout sur les chaînes de grande écoute. Il faut parler vrai et non pas croire que les auditeurs de CNN ne savent pas ce que signifie l’adverbe «relativement». Lorsqu’on dit que le pays est relativement à l’abri de la pandémie et qu’on ne précise pas par rapport à quoi, cette phrase n’a pas de sens ou alors elle en a un qui va jouer contre l’intérêt du pays. 

On ne sait pas si on a payé pour faire passer cette annonce sur CNN ou si c’est une autre bourde de la MTPA après son slogan qui a couvert de ridicule notre pays, ou encore son association avec le club de foot de Liverpool pour 400 millions de roupies. Mais de grâce, cessez cette démonstration d’incompétence.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x