Bambous: un ex-ministre et son frère accusés de vandalisme

Avec le soutien de

Elle dit vivre dans la peur.  Une habitante de Bambous, âgée de 18 ans, se dit traumatisée après que plusieurs d’individus armés de sabre et de gourdin aient débarqué chez elle, le vendredi 16 juillet. Parmi, un ex-ministre et son frère.  

Selon la plaignante, qui a consigné une déposition au poste de police de Bambous, elle se trouvait chez elle lorsque les personnes incriminées ont débarqué chez elle à la recherche de son père. La jeune fille leur a répondu que son père n’était pas présent à ce moment-là. Deux des individus y ont alors fait irruption, ont saccagé une table avant de l’a malmené.  

Selon la plaignante, l’ex-ministre et sa famille sont à couteaux tirés autour de l’utilisation d’un chemin. Plusieurs plaintes ont même été faites dans le passé.  

«Le jour de l’incident, un client était venu me voir. Le chauffeur avait garé son véhicule dans ledit chemin. L’ex-ministre est son frère n’ont pas apprécié. Ils sont venus avec un groupe d’individus», relate la victime.  

Sollicité par l’express, l'ex-ministre dit ne pas pouvoir faire un commentaire au sujet des allégations à son encontre car il compte, lui-même, porter plainte à la Cyber Crime Unit. «Ena bokou zafer pa normal ki’nn deroule lor rezo sosio. Se zot ki’nn lev enn lager e inn bat mo neve semenn dernie», explique-t-il. Il avance que le jour des funérailles de son frère, le 12 juillet, il y avait une voiture garée sur le chemin mitoyen, ce qui n’aurait pas été au goût des voisins. Ces derniers auraient créé une bagarre sur sa propriété.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x