«Relight the Stars»: une vidéo qui séduit

Avec le soutien de

En dix jours, la vidéo intitulée Relight the Stars a obtenu plus de 47 000 vues sur Facebook. Elle est également visible sur Instagram et sur Youtube sous l’intitulé Mauritius : Island of hidden treasures. Cette vidéo, qui nous entraîne dans les profondeurs des caves ou de l’océan, plaît et attire la curiosité. Elle nous montre des paysages rares et d’une grande beauté. Relight the Stars porte la griffe d’Entropia Pictures. Derrière cette compagnie, on découvre Nile Woosye, un passionné de vidéo, qui n’a que 25 ans. 

Il a créé Entropia Pictures il y a trois ans. Cette compagnie réalise des vidéos de soirées privées et des clips d’artistes, entre autres. Toutefois, sa passion reste les paysages de Maurice, ou plutôt de faire découvrir les trésors cachés de notre île. Aventurier dans l’âme, Nile Woosye adore les activités, qui font grimper son taux d’adrénaline et avec Relight the Stars, il combine ses passions. «J’ai toujours voulu faire une vidéo du genre Tomb Raider. J’ai découvert la chanson Relight the Stars quand une amie en a fait une cover pour mon anniversaire, l’année dernière. J’ai voulu écrire une histoire à partir de cette chanson et qui mettrait en avant la beauté de notre île. Il n’y a pas que des plages magnifiques, mais également des paysages époustouflants, qui restent méconnus. Et l’histoire des pirates et des trésors perdus rappelle aussi celle de Maurice», souligne Nile Woosye. 

Le script de la vidéo, sur fond de chasse au trésor, a été écrit par lui et par William Philippe. Le directeur de la photographie est Nakul Mohur. La chanson originale de Caroline Harrison, Relight the Stars, est reprise et interprétée, dans la vidéo, par Rachel Heera du groupe Tetenlair. «C’est grâce à mes amis que cette vidéo a pu être réalisée et à peu de frais», fait ressortir Nile Woosye. Ils sont une trentaine à avoir été impliqués dans sa réalisation. 

Pour produire Relight the Stars, le producteur ne s’est pas arrêté aux difficultés. «Au départ, nous pensions boucler le tournage en cinq jours. Finalement, il nous en a fallu 18, car certains endroits étaient difficiles d’accès, voire dangereux. Toutefois, notre actrice principale, Mona Prayag, a joué le jeu et ce, malgré la pression», explique Nile Woosey. Grâce à cette vidéo, ce dernier compte rehausser le niveau de la vidéographie locale et montrer tout le savoir-faire mauricien. 

À peine la première vidéo sortie que Nile Woosye pense déjà à réaliser la deuxième partie de Relight the Stars. «Ce sera un peu plus dans l’émotion», prévient le producteur. En attendant de voir les belles surprises qu’il nous réserve, on ne se lasse pas des magnifiques images de Relight the Stars et d’entendre la voix juste et mélodieuse de Rachel Heera.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x