Petite-Rivière: la police débarque dans un mariage où il y a 100 invités…

Avec le soutien de

Après celui de Terre-Rouge, aura-t-on droit au «cluster mariaz» part II ? En tout cas, les policiers  veillent au grain. Des officiers de Petite-Rivière ont débarqué chez un habitant de la région dans la soirée d’hier, lundi 12 juillet, en pleine  cérémonie de mariage. Environ une centaine d’invités étaient présents.  

Les policiers ont expliqué à l’organisateur, âgé de 67 ans, qu’il a commis une infraction à la quarantine act et l’ont verbalisé.  Le ‘surplus d’invités’ a été sommé de rentrer car selon les restrictions sanitaires dues au Covid -19, pas plus de 50 personnes ne sont autorisées à se rassembler lors d’un mariage. Une mesure valable également pour les funérailles.   

Rappelons qu’un mariage durant le confinement avec plus de 200 invités fait couler beaucoup d’encre depuis,  avec plus 100 cas de contamination détectés suite à ce rassemblement. Les contrevenants peuvent écoper d’une amende allant jusqu’à Rs 500 000 et son passibles d’une peine d’emprisonnement de cinq ans.

De leur côté, la partie concernée nie le fait qu’il y avait 100 personnes à ce «chawtari».  «Ti ena 43 par la.  Dan lalis ki nou ti prepare pa tou ki’nn vini.  Nou la tab ti bien distanse e nou finn respekte tou protokol. La polis la ti bizin rant dan latant konte bien li ti pou trouve ena mwins ki 50.  Li pas zis res deor e asim par li ki ena plis ki 50», relate un membre de la famille.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x