Campagne de sensibilisation nationale: le PM sort l’arrosoir, le râteau et les conseils

Avec le soutien de

Tantôt armé de son arrosoir, tantôt de son râteau, le Premier ministre a donné l’exemple, hier. C’était lors du lancement d’une campagne de nettoyage et de sensibilisation nationale sur la plage publique de Pointe-aux-Piments. 

Cette initiative commune du ministère de l’Environnement, du ministère du Tourisme, des acteurs touristiques, de la Beach Authority, la délégation de l’Union européenne, du National Youth Environment Council et des autorités locales, a pour but de sensibiliser le public àl’impact de la pollution sur notre image et l’importance d’une île propre. Plusieurs journées de nettoyage des plages et des sites touristiques sont prévues. 

Pravind Jugnauth a en outre rappelé que le secteur touristique a été mis à genoux par le Covid-19. La réouverture de nos frontières, a-t-il souligné, est une étape importante pour l’économie et la vie sociale du pays. Il a fait comprendre que le lockdown est l’outil le plus efficace pour briser la chaîne de contamination. Mais que le pays ne peut rester ainsi éternellement. «C’est pourquoi il faut être réaliste. (…) en tant que Premier ministre, mo asimm plennman désizion qui nou finn pran. Le temps indiquera si on a bien agi, si on aurait pu faire mieux ou si on a mal agi.» 

Il a aussi soutenu que le vaccin est devenu «une obligation» et il en a profité pour lancer un appel à ceux qui ne se sont pas encore fait vacciner. «C’est la meilleure façon de nous protéger. Tout en continuant à respecter les protocoles sanitaires.» Il a ajouté que, pour le secteur touristique, il est important que la relance soit réussie, la propreté et le respect de l’environnement étant des éléments clés pour attirer les étrangers. 

«La pollution, les infrastructures publiques endommagées, l’abus des l’utilisation de produits chimiques, kisana ki fer sa ? Sé dimounn. Komié tan pou kontinié koumsa ? (…) Les conseils de district dépensent de l’argent attribué dans les Budgets pour effectuer le nettoyage. Mais cet argent est celui des contribuables. Kan nou pé zété, nou pé pran larzan dan nou pos nou pe zété.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x