Solidarité mauricienne: la maison d’un couple malvoyant rénovée à La Valette

Avec le soutien de
La maison de la famille Appadoo a été repeinte par AAA Paint Contracting Ltd. [© Aurelio Prudence]

La maison de la famille Appadoo a été repeinte par AAA Paint Contracting Ltd. [© Aurelio Prudence]

Un peu de positif dans ce monde de brutes, dira-t-on. La solidarité mauricienne a encore primé cette semaine à La Valette, Bambous, ancienne zone rouge. Un groupe de personnes, dont Guiliano Ameer, travailleur social, a pris le pari fou de rénover la maison d’un couple malvoyant avec deux enfants, pour redonner un peu de joie de vivre à cette famille. 

Chez le couple Appadoo, l’épouse ne voit qu’à 10 % alors que l’époux est malvoyant. Ce dernier travaille au marché de Rose-Hill avec une amie où il vend du pain pour subvenir aux besoins de sa famille, dont son fils de 12 ans et sa fille de neuf ans. Leur maison nécessitait un bon coup de neuf. 

«J’ai appris que cette famille de malvoyants habitait cette maison. Malheureusement vu leur situation, la cour et la maison étaient mal entretenues. Nous avons tout enlever dans la maison pour la nettoyer. Nous avons voulu apporter notre aide au niveau de l’hygiène aussi. Ce qui est assez normal, compte tenu de la situation de cette famille», explique Guiliano Ameer, qui fait partie de la New Generation de La Valette. Ainsi, la famille Appadoo a été hébergée au Foyer Fiat, à Petite-Rivière, le temps des travaux, mardi dernier. 

Ramener un sourire 

Une fois sur place, l’équipe a nettoyé la cour et vidé la maison car les meubles et les vêtements qui s’y trouvaient car ils étaient en mauvais état. Une fois la maison et la cour nettoyées, Guiliano Ameer a pu compter sur le district council de Bambous qui a dépêché des camions et des éboueurs pour débarrasser la cour. «Pour repeindre la maison, j’ai pu compter sur mon ami Avinash de AAA Paint Contracting Ltd qui, sur sa page Facebook, avait lancé un projet consistant à retaper 130 maisons dans 130 villages de l’île pour ramener un sourire sur le visage des Mauriciens. Je lui ai parlé du projet et il est tout de suite venu», explique Guiliano Ameer. Il remercie aussi Percy Yip Tong qui a fait don d’équipements pour rénover les toilettes. 

AAA Paint Contracting Ltd s’est ainsi occupé de repeindre la maison et le directeur, Avinash, explique que c’est tout à fait normal qu’il vienne en aide à cette famille étant lui-même un ancien habitant de La Valette où il a connu la précarité. 

Ramdoo Appadoo, au bord des larmes, explique qu’il ne sait pas comment remercier la New Génération. «Quand j’ai obtenu cette maison, il y avait des arbres dans la cour. Comme je suis malvoyant, je ne peux pas la nettoyer. On paie aussi des personnes pour faire cela. Ce que cette équipe a fait pour moi est inestimable», dit-il. 

Les travaux complétés, Guiliano Ameer espère désormais pouvoir compter encore plus sur l’aide des Mauriciens pour redonner de nouvelles couleurs à cette maison. «Il manque un réfrigérateur, six prises électriques, une salle de bains et une douche complète, des rideaux, une machine à laver et un bon samaritain qui pourrait déposer un peu de pierres (macadam) dans la cour qui est boueuse», soutient Guiliano Ameer. 

Ce dernier lance un appel : «Il est vraiment important que la wastewater vienne pomper tous les réservoirs d’eau à La Valette. Quand on les appellent, ils ne répondent pas.» 

Ceux qui souhaitent aider la New Generation peuvent contacter Guiliano Ameer sur sa page Facebook.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x