3e phase de déconfinement timide: Anou al lamer!

Avec le soutien de
Les plages, interdites depuis mars, vont réouvrir pour la marche et la natation.

Les plages, interdites depuis mars, vont réouvrir pour la marche et la natation.

Pas pour pique-niquer mais au moins nager et marcher… enfin. Comme attendu, l’accent a été mis par le Premier ministre sur la nécessité de la vaccination pour goûter à un déconfinement complet, hier.

Dans son allocution à la nation, hier soir à la MBC, le Premier ministre a bien sûr parlé de la réussite du pays à tenir le virus à distance depuis mars 2020. «Malgré nos efforts, a dit Pravind Jugnauth, le virus est revenu au pays» après ces dix mois. Le vaccin est, pour lui, le meilleur moyen de lutter contre le Covid-19. Tout en remerciant l’Inde et la Chine pour leur aide dans la procuration des vaccins qui aideront, selon lui, à atteindre l’immunité collective qu’il juge à un taux souhaité de 60 %. Le Premier ministre s’est félicité d’avoir pu faire vacciner 90 % du personnel de la santé et de l’éducation et atteindre 40 % de la population «comme de grands pays occidentaux». Mais il n’a pas parlé des Seychelles.

Première mesure annoncée de réouverture pour ce 1er juillet, des rassemblements publics et privés avec un maximum de 50 personnes, y compris pour les funérailles et mariages. Les centres communautaires et village halls aussi mais interdits aux non-votants, c’est-à-dire les moins de 18 ans. Ces derniers ne pourront pas non plus fréquenter les salles de sport et gymnases qui seront rouverts mais toujours avec un maximum de 50 personnes. Les sports collectifs et individuels seront autorisés en plein air. Les lieux de culte pourront accueillir à nouveau les fidèles mais pas plus de 50 en même temps. Les foires pourront à nouveau opérer à partir du 1er juillet. Les plages seront rouvertes pour la natation et la marche mais pas pour les pique-niques.

Resteront fermés les casinos, boîtes de nuit, cinémas et autres bistrots même si les restaurants pourront accueillir les clients, tout en respectant la distanciation physique de deux mètres et l’aération du lieu. Les courses hippiques seront inaccessibles au public mais opéreront à huis clos. Les établissements scolaires demeureront, eux, fermés. Pravind Jugnauth n’en a pas parlé du tout.

Le Premier ministre annonce déjà la réouverture complète pour octobre. À condition que le virus ne se déchaîne pas. Voir la liste complète des activités professionnelles et de loisirs qui pourront reprendre à partir du 1er juillet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x