Santé: Renal Transplant Unit et laboratoire, mesures déjà annoncées

Avec le soutien de

Le budget de la Santé passe de Rs 12 milliards en 2020-2021 à Rs 14,5 milliards. Le Covid-19 est passé par là.

 «Renal Transplant Unit» et laboratoire national

En 2020, le gouvernement prévoyait le développement d’une unité de greffe de reins pour éviter les séances de dialyses parfois mortelles comme cela a été le cas cette année. Un laboratoire national et un National Centre for Disease Control and Prevention avaient également été annoncés mais jamais réalisés. Pourtant, ces institutions auraient pu aider le pays pour qu’il n’ait plus à envoyer et attendre des résultats qui tardent à venir.

 Nouvel établissement pour le traitement du cancer

Mais on ne sait s’il parle du projet existant de MedPoint qui tarde à sortir de terre. n Nouvel Eye Hospital à Réduit Il était déjà prévu lors du précédent Budget.

 Le seuil d’éligibilité passe de Rs 50 000 à Rs 100 000 pour se faire soigner à l’étranger

 Accord avec les cliniques

Le but : «to allow patients to undergo treatment locally under the scheme, if treatment is not available in public hospitals». De plus, des prêts sans intérêt seront accordés aux Mauriciens voulant se faire soigner dans ces cliniques privées. Des mesures contradictoires ? Les cadeaux aux cliniques privées comprennent aussi des déductions fiscales pour les coûts de soins.

 Retour de la proposition de permettre aux médecins étrangers de pratiquer à Maurice Cette mesure fera sans doute polémique car les locaux attendent d’avoir du travail.

Combat contre la cigarette et la consommation d’alcool

Augmentation d e 1 0 % du droit d’accise. Y compris pour les touristes que l’on veut attirer.

Dr Dawood Oaris, président de l’Association des cliniques privées :

«C’est une très bonne idée que les patients qui ne peuvent pas se faire traiter dans le secteur privé soient subventionnés dans le privé, cela évitera qu’ils se déplacent à l’étranger. Aussi le fait que les médecins de l’étranger sont invités à venir pratiquer sur le sol mauricien est une bonne nouvelle, cela aiderait à avoir de l’expertise additionnelle surtout dans les ‘super specialities’. Maurice pourra avoir un personnel qui a travaillé avec des technologies avancées.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x