Deux cas de relations sexuelles avec mineures dénoncés

Avec le soutien de
(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration)

Une adolescente de 14 ans habitant Mahébourg a dénoncé ses deux anciens copains à la police de Cent-Gaulettes, le mercredi 9 juin.

En présence de sa mère, elle a révélé que, dans les mois de février et mars 2021, elle a eu des relations sexuelles avec son copain de 22 ans, à plusieurs reprises, sur un terrain de foot.

Ils auraient aussi eu des relations intimes dans un champ de cannes, à Cent-Gaulettes, après que son copain est venu la récupérer dans une voiture pendant le confinement.

Plus tôt dans l’année, elle sortait avec un adolescent de 17 ans, habitant Curepipe avec qui elle a eu des relations dans un champ de cannes près d’une rivière, à St-Hilaire et une deuxième fois au domicile du jeune homme. Elle a demandé à être examinée par un médecin.

Par ailleurs, un adolescent de 14 ans est recherché par la police de Coromandel, après que sa petite amie de 15 ans l’a dénoncé à la police. Les faits se seraient produits en 2020 chez l’adolescent de 14 ans à Chebel.

Les adolescentes ont été entendues par un officier de la Child Development Unit (CDU) avant d’être placées à l’hôpital Jeetoo, suivant le protocole du ministère de l'Égalite du genre et du bien-être de la famille.

Par ailleurs,  une fillette de neuf ans allègue que le concubin de sa mère, un habitant de Ste-Croix, lui aurait fait subir des attouchements. 

Elle ne se souvient pas de la date, mais elle se trouvait à son domicile lorsque ce dernier s’est livré aux attouchements. Elle a par la suite rapporté l’incident à sa mère. 

La CDU a été alertée. L’affaire a été référée à la police, le mercredi 9 juin.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x