Covid-19 – vaccins: quels effets sur les règles ?

Avec le soutien de
[Photo d'illustration]

[Photo d'illustration]

Après leur seconde dose de vaccin contre le Covid-19, plusieurs Mauriciennes ont noté des anomalies au niveau de leurs règles. Avec l’obligation de vaccination pour le personnel de l’éducation et de la santé, plusieurs femmes se questionnent sur leur fertilité, à l’exemple de Maya, une trentenaire, vaccinée au Covaxin en mars et avril. «Je n’ai jamais eu autant de douleurs. Celles-ci étaient concentrées au ventre et étaient si fortes que je ne pouvais plus me lever», constate la jeune femme, qui est formatrice. Ces anomalies se sont étalées sur plusieurs jours. Idem pour Emma, la trentaine, et Jena, 28 ans.

«Mes règles étaient décalées d’une quinzaine de jours. J’avais des bouffées de chaleur, nausées et douleurs d’une intensité de 7 sur 10. Pourtant, d’habitude, je ne ressens même pas de douleurs», explique cette dernière. L’enseignante indique aussi que la durée était de trois jours uniquement. N’ayant jamais connu de tels symptômes lors de cycles précédents, Jena s’interroge sur l’impact du vaccin. De son côté, Emma  a ressenti des douleurs atroces de la tête aux pieds ainsi qu’une grosse fatigue avant et pendant ses règles. Sophie, 25 ans, a aussi eu des douleurs et un retard de ses règles après sa première dose en mars et la deuxième en avril. «J’ai eu des douleurs insupportables au niveau du bassin et des jambes et mes règles ont coulé de manière anormale. Elles s’arrêtaient et recommençaient après un jour.» 

Qu’est-ce qui explique cela ? Selon un gynécologue obstétricien, qui a voulu garder l’anonymat, des douleurs musculaires sont tout à fait normales, mais pour les retards, entre autres, il dit ne pas pouvoir se prononcer car il ne connaît pas l’état de santé de chaque patiente. «Tous les vaccins donnent des douleurs musculaires. C’est normal que ces femmes ressentent des douleurs lors de leurs règles après les doses de vaccin. Toutefois, si cela persiste, il leur faut consulter un médecin.» 

De son côté, le Dr Laurent Musango, représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), suggère aux Mauriciennes ayant ressenti ces effets menstruels d’en informer le comité de vaccination. «Il y a une unité de pharmacovigilance qui donne les rapports aux producteurs des vaccins et à l’OMS. Si c’est quelque chose qui n’a pas été constaté dans les essais cliniques, ce sera pris en considération. Pour l’instant, par rapport à nos données existantes, rien n’est lié à la menstruation des femmes», nous a-t-il déclaré. 

Par ailleurs, quand la campagne de vaccination au Covaxin a débuté à Maurice, on avait dit à de nombreuses femmes (des internautes qui ont pris contact avec nous), de ne pas tomber enceinte dans les six mois suivant la première et la deuxième dose du vaccin. Est-ce parce que le vaccin affecte la fertilité ? La Dr Catherine Gaud, conseillère au ministère de la Santé, affirme : «Même si on a formé les médecins, lorsqu’ils ont administré le Covaxin, ils ont beaucoup parlé de leurs propres réserves aux patientes, alors qu’à l’heure actuelle il est prouvé que le vaccin ne fait rien aux femmes qui veulent avoir des enfants.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x