Rappel du parlement: Huit minutes pour rendre hommage à SAJ

Avec le soutien de

Une séance spéciale aura lieu ce soir au Parlement pour rendre hommage à sir Anerood Jugnauth (SAJ), qui s’est éteint jeudi dernier à l’âge de 91 ans. La tradition veut que ce soit le Premier ministre et le leader de l’opposition qui rendent hommage à un ancien élu décédé. Mais pour cette séance spéciale, le bureau du speaker a décidé de faire exception. Les leaders ou chefs de file de chaque parti politique présents au Parlement pourront, donc, s’exprimer pendant huit minutes. La chief whip, Naveena Ramyad, affirme que cette décision a été prise pour que tout le monde puisse rendre hommage à l’ancien Premier ministre. «C’est la meilleure formule qui a été trouvée pour une meilleure balance sachant que beaucoup de députés veulent rendre hommage à sir Anerood Jugnauth. Nous voulons que ce soit short but sweet.»

Outre Pravind Jugnauth et XavierLuc Duval, le leader du Mouvement militant mauricien (MMM), Paul Bérenger, le chef de file du Parti travailliste (PTr), Arvin Boolell, le leader du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo, Steven Obeegadoo, de la Plateforme militante, Alan Ganoo, le leader du Mouvement patriotique mauricien et un député de l’Organisation du peuple de Rodrigues, représenté par Buisson Léopold et Francisco François au Parlement, doivent intervenir. Francisco François, chef de file de son parti, est bloqué à Rodrigues depuis le 6 mars. Il était intervenu par vidéo pour les débats sur le Budget l’année dernière, mais il est peu probable qu’il en fasse de même ce soir. Toutefois, son colistier est à Maurice. «Ce sera un honneur pour moi de rendre hommage à sir Anerood Jugnauth au nom de l’OPR et de son leader, Serge Clair. C’est aussi une occasion de lui dire merci au nom des Rodriguais pour l’héritage qu’il a laissé à l’île en tant qu’ami de Rodrigues et Premier ministre», a déclaré Buisson Léopold.

Le député rouge Arvin Boolell, qui a également été l’adversaire politique de sir Anerood Jugnauth, s’est mis à la rédaction de son discours, hier. «Je m’exprimerai dans un langage simple. Je prendrai quelques extraits de ‘For the love of my country’ de sir Satcam Boolell et je me baserai sur mon vécu en tant que politicien. Il faut également savoir que sir Anerood Jugnauth a eu le soutien du PTr pour en arriver là. Au début, il était un fil conducteur pour devenir un maestro. Je parlerai aussi des anciens Premiers ministres et du PTr.»

Nous avons essayé de joindre les autres intervenants, mais en vain. Toutefois, ils ont tous travaillé sous le leadership de sir Anerood Jugnauth à un moment de leur carrière politique. D’abord, il faut rappeler que c’est Paul Bérenger qui a aidé sir Anerood Jugnauth à accéder au poste de Premier ministre. C’était lors des élections de 1982 qui, par la suite, ont été suivies d’une cassure au sein du MMM donnant naissance au Mouvement socialiste militant (MSM). Les deux hommes ont également travaillé ensemble au gouvernement à partir de 1991 et après la victoire de l’an 2000.

Alan Ganoo et Steven Obeegadoo, deux anciens du MMM, ont aussi côtoyé sir Anerood Jugnauth quand leur ancien parti était en alliance avec le MSM. Ivan Collendavelloo a également été un ancien ministre de l’homme politique. Pour sa part, Xavier-Luc Duval n’a pas manqué de rappeler la semaine dernière que c’est grâce à l’intervention de sir Anerood Jugnauth auprès de ses anciens employeurs qu’il a pu commencer sa carrière politique.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x