L'express leaks du dimanche 30 mai au vendredi 4 juin 2021

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Publicité
Publicité

Shamshir Mukoon en politique ?

Il se chuchote que Shamshir Mukoon souhaite faire de la politique active une fois sorti de la prison. Plusieurs l’encourageraient en ce sens.

Des psychotropes en vente libre

Des habitants d’un quartier de Rivière-du-Rempart dénoncent un commerce qui vend librement des psychotropes. Tôt chaque matin des toxicomanes se regroupent pour s’approvisionner. Ces villageois sont indignés, d’autant plus que malgré des plaintes faites à certaines autorités compétentes, le propriétaire n’est jamais inquiété. Cela, disent-ils, parce qu’il serait proche d’une personnalité du pouvoir. 

Station en décrépitude

Construite il y a moins de dix ans, la station de radio et télévision nationale est dans un piteux état. Les deux ascenseurs ne marchent plus depuis un mois. Le replacement prendra des mois, apprend-on. Durant la semaine, le système de climatisation a disjoncté. Des solutions de fortune ont été déployées dans les studios et salles d’équipements pour éviter le pire, soit l’arrêt de transmission. Ailleurs, dans les bureaux, la chaleur et l’humidité incommodent. Des infiltrations d’eau ont été notées dans les faux plafonds qui commencent à céder çà et là. Quant au carrelage et autre revêtement de sol, ils se détachent à plusieurs endroits. Ce qui représente un danger pour les employés. En outre, des portes, fenêtres endommagées, des câbles électriques et informatiques pendent aux murs. De vieux meubles et des boîtes contenant divers objets inutilisés sont entassés sous les escaliers et dans des coins. Bref, l’immeuble est devenu, par manque criant d’entretien, une bâtisse délabrée. 

Le ministre contrôle le PPS

À couteaux tirés avec son collègue, secrétaire parlementaire privé (PPS), ce ministre d’une circonscription du Nord a réussi à prendre le dessus. Désormais, c’est lui qui décide des travaux prioritaires à être effectués dans cette circonscription et il est en contact permanent avec le Chief Executive du conseil de district. Le PPS s’est fait tout petit et ses posts sur sa page Facebook sont rares ces jours-ci. 

Le NSS déconseille

Les arrestations liées à la manifestation pro-Palestine et aux funérailles du jockey Nooresh Juglall ont été prises en considération par le NSS pour déconseiller des funérailles populaires pour SAJ. En optant pour le respect du protocole sanitaire et en misant sur la sobriété pour les funérailles de SAJ, beaucoup estiment que cela convient mieux à la personnalité du tribun, même si son fan-club est prêt à descendre en masse pour saluer le cortège. 

Avocat espion ?

L’enquête judiciaire sur la mort de Kistnen attire de drôles de spectateurs au tribunal de Moka. Cependant, il y en a un dont la présence assidue n’est pas passée inaperçue. À part la magistrate, ce personnage serait celui qui ne rate aucune audience. Muni de son calepin, il note tout ce qui se dit en cour. Et même dehors. Vêtu d’un costume sombre le faisant passer pour un avocat, il arrive toujours à obtenir une place à l’intérieur quand la salle est bondée et ce aux dépens des proches de Kistnen. Même s’il est dissimulé derrière son masque, on a fini par savoir qu’il est employé par un homme de loi qui représente un témoin clé dans cette affaire. Après l’avocat qui fait des signes au témoin, des parents qui font le va-et-vient entre le prétoire et la salle d’attente pour informer le témoin de tout ce qui se dit à l’intérieur et les témoins qui tombent malades, voici le faux avocat et vrai espion. Mais pourquoi autant de mobilisation, parfois à la limite de la légalité ? 

Un ancien respecté

Le décès de sir Anerood est l’occasion pour d’anciens du MSM de refaire surface pour rendre hommage à leur ancien patron. Beaucoup de ceux-là ont gardé leur estime au vieux bonhomme même si, comme nous le dit l’un d’entre eux, il était devenu compliqué de le rencontrer ou lui téléphoner. Les larmes aux yeux, un ancien se rappelle comment il se débrouillait quand même pour transmettre le bonjour à SAJ. Leur lente exclusion du gouvernement, nous raconte notre interlocuteur ou le refus de leur accorder de ticket pour les élections, n’avait pas toujours plu au Mentor. Mais il se serait petit à petit résigné au nouvel ordre. 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x