Angleterre: l'offre de rachat d'Arsenal par Daniel Ek a été rejetée

Avec le soutien de
Daniel Ek, a indiqué samedi que son offre de rachat du club anglais de football d'Arsenal avait été rejetée par les propriétaires américains des Gunners.

Daniel Ek, a indiqué samedi que son offre de rachat du club anglais de football d'Arsenal avait été rejetée par les propriétaires américains des Gunners.

Le fondateur et PDG de la plateforme audio Spotify, le Suédois Daniel Ek, a indiqué samedi que son offre de rachat du club anglais de football d'Arsenal avait été rejetée par les propriétaires américains des Gunners.

«Cette semaine, une offre a été faite à Josh Kroenke et à ses banquiers, qui incluait une participation des fans au capital, leur représentation au conseil d'administration et une action dorée (donnant un droit de véto à son détenteur, ndlr) accordée aux supporters», a écrit le dirigeant sur son compte Twitter.

La famille Kroenke et leur banquiers «nous ont répondu qu'ils n'avaient pas besoin de cet argent», a ajouté celui qui est un supporter d'Arsenal depuis l'enfance.

«Je respecte leur décision mais je reste intéressé et disponible si cette situation devait évoluer un jour», a-t-il conclu.

Après des manifestations virulentes de supporters hostiles aux propriétaires américains du club, leur reprochant notamment la participation au projet avorté de Super Ligue européenne dissidente, Daniel Ek s'était proposé comme chevalier blanc pour sortir le club de son lent déclin des dernières années.

D'anciennes gloires des Gunners, comme le Français Thierry Henry, avaient apporté leur soutien au projet.

Mais le groupe Kroenke Sports and Entertainment (KSE), de l'entrepreneur américain Stan Kroenke (le père de Josh), avait rapidement indiqué qu'il demeurait «engagé à 100% à Arsenal» et qu'il n'était «vendeur d'aucune participation dans le club».

«Nous n'avons reçu aucune offre et nous n'accepterons aucune offre», avait insisté KSE dans un communiqué le 27 avril.

Actuellement 9e de Premier League à deux journées de la fin, Arsenal risque fort d'enregistrer son pire classement en championnat depuis la saison 1994/95 (12e à l'époque).

Treize fois champion d'Angleterre, la dernière fois en 2004, et 14 fois vainqueur de la Cup, le club londonien a de grandes chances de ne pas être qualifié pour l'Europe la saison prochaine, une première depuis 25 ans.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x