Angleterre: West Ham dit presque adieu à la C1

Avec le soutien de
Les Hammers ne sont que 6e, derrière Liverpool avec 60 unités et un match en moins, et Chelsea, 4e et dernier qualifié virtuel pour la C1.

Les Hammers ne sont que 6e, derrière Liverpool avec 60 unités et un match en moins, et Chelsea, 4e et dernier qualifié virtuel pour la C1.

Tenu en échec à Brighton (0-0) samedi, pour la 36e journée de Premier League, West Ham a quasiment dit adieu à toute chance de jouer la Ligue des Champions la saison prochaine.

Avec 59 points, les Hammers ne sont que 6e, derrière Liverpool avec 60 unités et un match en moins, et Chelsea, 4e et dernier qualifié virtuel pour la C1, qui a 5 longueurs d'avance et une bien meilleure différence de buts (+22 contre +10).

Équipe surprise de la saison, revitalisée par David Moyes après avoir difficilement sauvé sa place dans l'élite l'an dernier, West Ham marque le pas au pire moment, alors que son calendrier semblait favorable pour la fin de saison.

Les Londoniens n'ont pris que quatre points sur les cinq dernières journées et Brighton, 17e mais déjà assuré de son maintien, est même passé tout près de la victoire.

Sur une contre-attaque bien menée, un appel tranchant dans l'axe a permis à Danny Wellbeck de se présenter seul face au gardien adverse et de le tromper d'une jolie balle piquée (1-0, 84e).

Mais West Ham, qui avait raté l'ouverture du score de très peu juste avant, sur une tête un rien trop décroisée de Craig Dawson (83e), a réussi à prendre le petit point qui le maintient mathématiquement en vie dans la course à la C1.

Alors que les Londoniens faisaient le siège de la surface des Seagulls, Saïd Benrahma a reçu le ballon à l'entrée de la surface et enveloppé un ballon du droit qui est venu toucher l'intérieur du poteau et rentrer (1-1, 87e).

Dans les autres matches de la journée, Southampton a pris le meilleur sans trop de peine face à un Fulham déjà condamné à la relégation (3-1).

Et avant cela, le Leeds de Marcelo Bielsa, toujours 10e, était allé largement s'imposer chez Burnley (4-0), assuré aussi de son maintien, qui finit la saison en roue libre. L'attaquant Rodrigo, entré à l'heure de jeu, a marqué deux buts en trois minutes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x