Enquête judiciaire: une charge provisoire de faux témoignage retenue contre Deepak Bonomally

Avec le soutien de
Deepak Bonomally a changé de version à plusieurs reprises sur des questions que lui posait le représentant du DPP.

Deepak Bonomally a changé de version à plusieurs reprises sur des questions que lui posait le représentant du DPP.

L’enquête de la Criminal Investigation Division de Moka sur les «faux témoignages» de Deepak Bonomally, directeur de Bo Digital, lors des auditions dans l’enquête judiciaire sur la mort de l’activiste MSM Soopramanien Kistnen a pris fin mercredi. Le dossier sera référé au Directeur des poursuites publiques (DPP). Entre-temps, une charge provisoire de faux témoignage a été retenue contre lui. Pour rappel, Deepak Bonomally a changé de version à plusieurs reprises sur des questions que lui posait le représentant du DPP, Me Azam Neerooa, et les avocats de la veuve, Simla Kistnen, et de Koomadha Sawmynaden. Notamment sur son adresse. La magistrate Vidya Mungroo-Jugurnauth avait ainsi ordonné une enquête policière sur ces faux témoignages après l’avoir rappelé à l’ordre à trois reprises.

Publicité
Publicité

Depuis la mort de Soopramanien Kistnen, les événements se sont enchaînés. Yogida Sawmynaden, l’ancien ministre du Commerce dont le nom a été cité à plusieurs reprises, a démissionné, de même que le no. 1 de la STC. Pendant ce temps, chaque nouvelle comparution pendant l’enquête judiciaire vient avec son lot de rebondissements. Retrouvez tous les articles relatifs dans notre dossier.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x