Cas positifs à New-Grove: la source de contamination inconnue à stade

Avec le soutien de

Le village de New-Grove est sur le qui-vive depuis que trois nouveaux cas locaux de COVID-19 ont été recensés le lundi 3 mai. Il s’agit de deux hommes et d’une femme. À ce mardi soir 4 mai, ils se trouvaient tous trois à la New ENT Hospital à Vacoas. À ce stade, la source de contamination demeure inconnue, les autorités n’ayant pas indiqué si ces trois cas sont liés à d’autres patients positifs déjà dépistés.

Fiévreux, l’un des deux hommes, âgé d’une quarantaine d’années, s’est rendu au Covid-19 testing centre de Rose-Belle dimanche dernier où il a été testé positif. Un exercice de contact tracing a permis de détecter deux autres cas, soit la belle-mère du quadragénaire et un voisin. Il nous revient que la femme n’habite pas à New-Grove. Elle serait venue passer quelques jours chez sa fille après le déconfinement.

Quant au voisin, c’est lui qui a emmené le premier nommé à l’hôpital Jawaharlall Nehru à Rose-Belle. «Je l’ai emmené samedi, ensuite il est revenu chez lui. Le lendemain, je l’ai, de nouveau, conduit à l’hôpital car il ne se sentait toujours pas bien. Son test s’est révélé positif», nous confie le voisin, âgé de 59 ans. Son épouse et son fils vivant sous le même toit ont été conduits en quarantaine.

Idem pour l’épouse et les trois enfants du premier nommé, âgés entre 3 à 10 ans. La sœur du quadragénaire a aussi été placée en quarantaine. En effet, après que son frère a commencé à avoir de la fièvre, c’est elle qui a pris en charge les trois enfants.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x