Flacq: Madhav Jhumun laissé pour mort sur la route

Avec le soutien de
Madhav Jhumun était marié et avait un fils de trois ans.

Madhav Jhumun était marié et avait un fils de trois ans.

«Kouma enn dimoun kapav inn tir so lavi koum sa.» C’est ce que se demandent ceux qui ont côtoyé Madhav Jhumun. Ce père de famille, habitant Camp-Ithier, Centre-de-Flacq, rentrait chez lui, jeudi, à motocyclette lorsque son deux-roues, une Suzuki, a été percuté de plein fouet par une voiture. Le jeune homme venait juste de terminer son service au casino Senator de Flacq où il travaillait depuis un an et demi.

L’accident s’est produit vers 19 h 15 jeudi. La collision a été si violente que la motocyclette et son conducteur ont été projetés sur plusieurs mètres sur la route. Aussitôt alertée, une équipe de policiers, menée par le sergent Bhugaloo, s’est rendue sur place. Madhav Jhumun gisait sur la route avec de graves blessures, sa motocyclette grise à ses côtés. Une ambulance du Service d’aide médicale d’urgence a été sollicitée, mais le personnel devait malheureusement que constater le décès du jeune père de famille.

Des témoins qui ont vu l’accident ont rapporté le numéro de la plaque minéralogique et le nom du conducteur, un habitant de Riche-Mare, Flacq. Une opération a été montée et le véhicule a été retrouvé dans une cour à proximité d’un atelier de réparation de motos à La Source, toujours à Flacq. Des dégâts sur la partie avant de cette voiture ont été constatés. Après avoir été examinée par des techniciens du Scene of Crime Office, la voiture a été remorquée jusqu’au poste de police de la région.

Deux témoins, des habitants de Riche-Mare, ont été interrogés dans la soirée de jeudi par des enquêteurs de la Criminal Investigation Division de Flacq, menés par l’inspecteur Sailesh Kumar Sobnauth. Ils ont déclaré avoir vu le conducteur repartir en compagnie d’un policier affecté au poste de police de Flacq à bord d’une voiture.

Le conducteur de la voiture, âgé de 19 ans, a été arrêté aux alentours de midi hier. Il a été traduit au tribunal de Flacq et répond d’une acusation provisoire d’homicide involontaire. Comme la police a objecté à sa remise en liberté, le jeune a été placé au centre de détention de Moka. Le policier qui était en sa compagnie a été longuement interrogé avant d’être autorisé à rentrer chez lui.

Le cadavre a été transporté à la morgue de l’hôpital Dr Bruno Cheong à Flacq avant d’être transféré à celui de l’hôpital Jeetoo, Port-Louis, pour une autopsie. Celle-ci pratiquée hier matin par le Dr Prem Chamane, Principal Police Medical Officer, a attribué le décès à des blessures multiples.

Au domicile des Jhumun à CampIthier dans la soirée de jeudi, c’était la consternation. Voisins, amis et proches sont venus présenter des sympathies aux parents du jeune homme aussitôt qu’ils ont appris cette triste nouvelle. Marié, Madhav Jhumun était père d’un fils de trois ans. Le jeune homme était un adepte de la musculation. Passionné du foot, il était fan de Liverpool.

Les funérailles de Madhav Jhumun ont eu lieu à 13 h 30 hier après-midi. Il a été incinéré au crématoire de son village.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x