Super Ligue: le propriétaire de Manchester United s'excuse à son tour

Avec le soutien de
Joel Glazer, s'est excusé «sans réserve» mercredi pour la participation du club au projet de Super Ligue européenne.

Joel Glazer, s'est excusé «sans réserve» mercredi pour la participation du club au projet de Super Ligue européenne.

Après le propriétaire de Liverpool, c'est Joel Glazer, celui de Manchester United, qui s'est excusé «sans réserve» mercredi pour la participation du club au projet de Super Ligue européenne dissidente, qu'il a finalement abandonné mardi.

«Vous avez très clairement exprimé votre opposition à la Super Ligue et nous vous avons écoutés. Nous nous sommes trompés», a écrit Glazer, dans une lettre ouverte, sur le site internet du club.

«Nous nous excusons sans réserve pour les troubles que cela a provoqué ces deux derniers jours», a-t-il ajouté.

Les Red Devils faisaient partie, avec 5 autres clubs anglais, 3 espagnols et 3 italiens de 12 équipes qui voulaient créer une compétition européenne rivale de la Ligue des Champions, mais dans laquelle 15 des 20 places auraient été réservées tous les ans aux fondateurs.

Présenté lundi, ce projet a été abandonné mardi soir par le «Big 6» anglais, après de vives protestations politiques et sportives, mais aussi de vives réactions des supporters des clubs concernés. 

«En cherchant à créer une fondation plus solide pour ce sport, nous avons manqué de respect à des traditions profondément ancrées - le système de promotion/relégation, la pyramide des divisions - et de cela, nous sommes désolés», assure Glazer, qui possède également l'équipe de football américain des Tampa Bay Buccaneers, champion de la NFL.

«Nous continuons à penser que le football européen a besoin de devenir plus durable dans tous ses niveaux à long terme. Cependant, nous acceptons totalement le fait que la Super Ligue n'était pas la bonne façon de s'y prendre», a-t-il également reconnu.

Très impopulaire depuis qu'il a pris le contrôle du club avec sa famille via un rachat par endettement, Joel Glazer est souvent critiqué pour les résultats qui n'ont fait que décliner depuis qu'il en est le propriétaire à 100% (2012). 

«Je suis déterminé à personnellement rétablir la confiance avec nos supporters et à tirer les leçons du message que vous nous avez fait passer avec tellement de conviction», a-t-il encore assuré.

Dans la matinée, John W Henry, propriétaire de Liverpool avait publié une vidéo où il s'excusait auprès des supporters, mais aussi de l'entraîneur Jürgen Klopp et du président du club Bill Hogan, qu'il n'avait pas consultés.

Mardi soir, Arsenal avait aussi reconnu avoir «fait une erreur» en s'associant au projet, dans le tweet annonçant son retrait.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x