Italie: l'Inter «voit» le scudetto, la Juve et Naples assurent

Avec le soutien de
La joie du défenseur de l'Inter Milan, Matteo Darmian (g), félicité par ses coéquipiers, après avoir ouvert le score à domicile contre Cagliari, lors de leur match de Série A, le 11 avril 2021 au stade San Siro Alberto PIZZOLI AFP

  La joie du défenseur de l'Inter Milan, Matteo Darmian (g), félicité par ses coéquipiers, après avoir ouvert le score à domicile contre Cagliari, lors de leur match de Série A, le 11 avril 2021 au stade San Siro Alberto PIZZOLI AFP  

La "ligne d'arrivée" est en vue: l'Inter Milan a décroché dimanche contre Cagliari (1-0) sa onzième victoire consécutive pour préserver son avance confortable sur la meute des poursuivants, également tous vainqueurs comme la Juventus et Naples.

Dans cette 30e journée de Serie A sans choc entre les rivaux directs dans la bataille pour la Ligue des champions, les candidats au Top 4 ont, comme Milan (2e) à Parme (3-1) samedi, fait respecter la hiérarchie: la Juve contre le Genoa (3-1), Naples à Gênes face à la Sampdoria (2-0), la Lazio sur le fil à Vérone de l'Hellas (1-0) et la Roma devant Bologne (1-0).

En soirée, l'Atalanta se déplace chez la Fiorentina pour défendra sa 4e place provisoirement prise par le Napoli. 

 L'Inter à plein régime 

L'Inter Milan a longtemps buté sur le relégable Cagliari avant de trouver la faille avec l'entrée en jeu décisive d'Achraf Hakimi: l'international marocain, à peine entré, a accéléré à droite pour offrir le but de la victoire à Matteo Darmian (77e). 

Onzième victoire consécutive en Serie A et sixième de suite avec un seul but d'écart pour cette machine compacte et pragmatique dessinée par Antonio Conte.

«On garde le pied sur l'accélérateur, nous ne sommes pas une équipe qui peut faire des calculs», a estimé l'entraîneur, dont l'équipe conserve ses onze points d'avance sur son dauphin, Milan. 

Le premier scudetto depuis 2010 semble toujours plus près: «On commence à voir la ligne d'arrivée, mais elle n'est pas encore atteinte», a souligné Conte, qui reconnaît toutefois que son Inter ne «peut plus se cacher derrière son petit doigt».

Carton plein pour la C1 

Derrière l'Inter, six équipes se disputent les trois autres billets qualificatifs pour la C1. 

La Juventus (3e) a assuré contre le Genoa, avant son choc contre l'Atalanta le week-end prochain à Bergame.

Dejan Kulusevski (4e) et Alvaro Morata (22e) ont parfaitement lancé l'après-midi, mais les Turinois ont quand même eu besoin d'un troisième but de Weston McKennie (70e) en seconde période pour sceller une victoire que les Génois ont tenté de contester en début de seconde période, en réduisant la marque par Gianluca Scamacca (49e).

Ronaldo, muet et frustré par les contres mal négociés en fin de match, est apparu agacé. «Il tenait à marquer, ce sont des choses normales», a dédramatisé Andrea Pirlo.

Victoire également logique pour Naples, qui a ouvert la marque en première période par Fabian Ruiz au terme d'un joli mouvement collectif puis fait le break sur un déboulé de Victor Osimhen (87e). 

Les Napolitains ont toutefois eux aussi tremblé, avec notamment une égalisation de la Sampdoria sur une tête de Morten Thorsby finalement refusée après intervention de la VAR pour une faute du Norvégien (75e).

La Lazio (6e) reste aussi dans la course, grâce à une tête de Sergej Milinkovic-Savic dans le temps additionnel à Vérone. 

Comme la Roma qui, trois jours après sa victoire contre l'Ajax à Amsterdam en Ligue Europa, a dominé Bologne avec une équipe profondément remaniée. Pas malheureux en début de match sur les nombreuses occasions bolonaises, les Giallorossi ont ouvert la marque grâce à Borja Mayoral (44e) puis géré en seconde période.

Petit événement: l'ex-Parisien Javier Pastore est entré pour les dernières minutes, sa première apparition depuis juin dernier. 

Cap sur la Serie B 

Dans le bas du classement, le Torino - 17e et premier non relégable - a réussi un joli coup en s'imposant samedi à Udine (0-1). Le "Toro", avec 5 pts d'avance, prend un peu de marge sur la zone de relégation où sont plus que jamais englués Cagliari (18e), Parme (19e) et Crotone (20e), tous trois battus. 

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x