La France dépasse les 10 millions de vaccinés avec une dose

Avec le soutien de
Un homme masqué passe devant un centre de vaccination près de Montpellier, dans le Sud de la France, le 8 avril 2021. Photo AFP / Pascal GUYOT

Un homme masqué passe devant un centre de vaccination près de Montpellier, dans le Sud de la France, le 8 avril 2021. Photo AFP / Pascal GUYOT

La France a franchi jeudi le seuil des 10 millions de personnes ayant reçu une première injection de vaccin contre le Covid-19, a annoncé le Premier ministre alors que le pays est confiné pour un mois pour tenter d'endiguer l'épidémie.

Le pays «vient de franchir les 10 millions de personnes qui ont reçu une première vaccination, c'est-à-dire que nous sommes à une semaine d'avance (sur) l'objectif que j'avais fixé. C'est une très bonne performance, la France vaccine beaucoup», s'est félicité le chef du gouvernement Jean Castex. 

«Et cela est dû à (...) tous ceux qui sont 7 jours sur 7 sur le pont au service de cette grande cause nationale qui s'appelle la vaccination et qui nous permettra de sortir de cette crise», a-t-il déclaré après sa visite d'un centre de vaccination à l'est de Paris.

Le gouvernement français s'était fixé pour objectif de vacciner avec au moins une première dose 10 millions de personnes à la mi-avril. A un rythme quotidien atteignant 200 000 à 300 000 vaccinations, cet objectif a été atteint avec quelques jours d'avance.

Il prévoit également de vacciner 20 millions de personnes à la mi-mai, puis 30 millions à la mi-juin.

Mais «la situation hospitalière est grave en France, justifiant que près de 8 000 lits soient désormais armés en réanimation, a indiqué jeudi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, ajoutant que les mesures de freinage prises récemment face au Covid-19 "semblent fonctionner».

L'une des priorités du gouvernement, «c'est anticiper l'arrivée du pic en réanimation, en continuant à armer davantage de lits de réanimation», a expliqué Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres en rappelant que près de 31 000 Français sont actuellement hospitalisés dont 5.746 en réanimation.

«Conformément aux annonces du président de la République, nous sommes déjà passés à près de 8 000 lits armés en réanimation et nous continuerons à monter progressivement jusqu'à au-dessus de 10 000 à chaque fois que ce sera nécessaire», a-t-il précisé, en saluant «le travail des soignants qui se battent jour et nuit contre l'épidémie.

Plus largement dans le pays, la situation sanitaire est "préoccupante" et même "extrêmement préoccupante" dans "certaines régions jusqu'ici un peu plus épargnées», par exemple, en Auvergne-Rhône-Alpes (Centre Est), où le nombre de patients admis en soins critiques a augmenté de 25% en une semaine.

«Les mesures semblent fonctionner», «nous commençons à mesurer que les efforts supplémentaires portent leurs fruits» et «nous avons toutes les raisons d'espérer et de croire que leur impact sera suffisant pour faire régresser l'épidémie», a assuré M. Attal.

L'objectif formulé par le président Emmanuel Macron de commencer par rouvrir, à l'horizon du 15 mai, «certains lieux culturels et certaines terrasses» est un «cap qui mobilise aujourd'hui le gouvernement dans la préparation de cette échéance», a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x