Roches-Brunes: une jeune mère de famille meurt une semaine après son accident

Avec le soutien de
Tania Beerjeeraz-Anenden laisse derrière elle son époux, Roody, et une fillette de deux ans.

Tania Beerjeeraz-Anenden laisse derrière elle son époux, Roody, et une fillette de deux ans.

Tania Beerjeeraz-Anenden, 25 ans, n’aura pas survécu à ses blessures. Dans l’après-midi du dimanche 28 mars, cette mère d’une fillette de deux ans a terminé sa course contre le mur du restaurant Hong Kong Palace à Roches-Brunes alors qu’elle était sous l’influence de l’alcool. Elle est décédée vers 20 h 30 le dimanche de Pâques à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Victoria, Candos, juste une semaine après son accident.

Ses funérailles ont eu lieu hier. À l’avenue Ariane, Roches-Brunes, tous s’attendaient à ce que Tania, petit bout de femme pleine de vie et mère aimante, se remette de ses blessures. Elle semblait aller mieux et tenait surtout le coup pour sa fille qui vient de fêter ses deux ans. Mais le couperet est tombé dans la nuit de dimanche. La jeune femme, qui avait perdu son grand-père quelques jours avant, savait qu’il était interdit de sortir les dimanches. Malgré cela, elle a pris sa voiture avec sa belle-sœur. Ayant perdu le contrôle de son véhicule, elle a percuté un mur. Blessée au genou, sa belle-sœur l’a conduite à l’hôpital, où elle a reçu des soins avant d’être admise sous observation.

Le même soir, son état s’est détérioré et elle a sombré dans un coma. Selon le rapport de l’alcootest, la jeune femme était ivre à son arrivée à l’hôpital. L’autopsie a attribué son décès à une septicémie due à une rupture du foie.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x