L'express leaks du dimanche 7 mars au vendredi 12 mars 2021

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Publicité
Publicité

Des policiers de la SSU en rogne

Ils sont à bout de nerfs. Ces membres de la «Special Supporting Unit» (SSU), qui sont des «frontliners», se plaignent de leurs conditions de travail. Quoiqu’ils en acceptent les contraintes, néanmoins ils se plaignent de ne pas être traités comme des humains. Pire, lorsqu’ils revendiquent leurs droits, ils entendent cette phrase pleine d’arrogance : «Si pa kapav travay, al zot lakaz». Pendant ce confinement, certains qui ne disposent pas de leur moyen de transport, doivent se démener pour être présents au travail, même si les transports en commun sont à l’arrêt.

 

Les nouveaux du SILWF en attente de confirmation

Ils sont 65 nouvelles recrues du «Sugar Industry Labour Welfare Fund» (SILWF) qui ont été embauchés pour occuper divers postes dans cet organisme depuis décembre 2019. À ce jour, ils ne sont toujours pas des employés permanents. Ils attendent toujours d’être confirmés pour profiter de certains avantages dont d’autres employés bénéficient.

 

Le «NON» des hauts fonctionnaires

L’attitude des superconseillers exaspère au PMO. Des hauts fonctionnaires n’entendent pas recevoir d’ordre de ces nominés politiques en cette période de confinement. Ce, surtout, après le scandale des achats d’urgence durant le premier lockdown. Ces «Top civil servants» demandent à ce que toutes les requêtes soient mises noir sur blanc.

 

Grand Manitou farewell

La mort de Paul Randabel a suscité une vague de tristesse et de réactions passionnées. Au-delà des mots, certains ont bravé le confinement pour placer un drapeau rouge et blanc sur son cercueil sur lequel étaient écrits pleins de messages, dont au revoir Grand Manitou...

 

VIP un jour, VIP toujours

C’est du moins ce que cet ancien ministre s’est dit, lundi, lors de la campagne de vaccination au Plaza, à Rose-Hill. Alors qu’ils étaient plus d’une centaine à attendre sous le soleil pour aller se faire piquer, cet ancien ministre et son épouse se sont dirigés tranquillement vers les responsables pour se faire vacciner. Les personnes présentes ont élevé la voix, mais cela n’a servi à rien. Car deux minutes après, l’ancien ministre est apparu dans la salle, et s’est fait vacciner quelques secondes plus tard. Comme quoi, le titre de VIP lui est resté coller à la peau.

Les éducateurs en quête de vaccin

Alors que les épreuves de Cambridge sont maintenues, les examinateurs, éducateurs, entre autres membres du personnel, sont sur le qui-vive. Les conditions dans lesquelles ces derniers devront travailler dès le 22 mars pour le début des examens du School Certificate restent en suspens. Par conséquent, le président de l’Education Officers’ Union réclame une vaccination contre le Covid-19 rapidement en prévision de ces examens et la reprise des classes après le confinement.

 

License d’abord SVP !

La guerre est ouverte entre la Mauritius Turf Club Sport & Leisure (MTCSL) et la GRA alors que l’industrie hippique est paralysée par le Covid-19. Cela ressemble à une guerre de pouvoir. À l’ultimatum lancé par la GRA pour que la MTCSL publie sur son website et implémente au plus tard mercredi à 17 heures les directives 2021, la MTCSL maintient son refus et demande d’abord, dans une lettre dans l’après-midi de mercredi, que sa license de «racing organiser» lui soit accordée pour qu’elle puisse agir comme... «a licensee» de la GRA !

 

ICAC et magistrature : rencontre au sommet

La visite d’un haut cadre de la Commission anti-corruption (ICAC) au siège de la division financière ayant trait au blanchiment d’argent et à la fraude fiscale de la cour intermédiaire a fait sourciller plus d’un la semaine dernière. Selon nos sources, un magistrat aurait accueilli ce haut-cadre et lui aurait même réservé une place de parking dans le bâtiment de la New Court House. La question qui trotte dans la tête des membres de la profession légale et même au sein de la magistrature : pourquoi cette visite ?

Types de vaccine

Au ministère de la Santé, on ne fait pas grand cas de la décision de certains pays européens de suspendre l’utilisation du vaccin AstraZeneca, car ce serait «des rivalités qui nous dépassent». On dément l’info selon laquelle une autre marque serait disponible pour les VVIP... À hier, les officiers finalisaient les détails pour la reprise des vaccins dans les prochains jours...

 

Pas de masque pour la délégation

Des policiers affectés à la ‘Very Important Person Supporting Unit’ craignent pour leur santé et celle de leur famille. Depuis l’enregistrement des premiers cas de la seconde vague, ils racontent à leur entourage comment plusieurs membres de la délégation indienne, qui étaient à Maurice, ne portaient des masques que pendant des sorties officielles. Ils les enlevaient aussitôt dans la voiture et au restaurant où ils ne respectaient pas la distanciation sociale.

Deux privilégiés

Les parents et leur progéniture de cette école maternelle ne sont pas tous en quarantaine dans un hôtel du Nord. Deux privilégiés qui ont des connexions politiques peuvent profiter du cadre de leur maison car ils ont eu une permission spéciale pour être en ‘self-isolation’. Il s’agit d’un entremetteur politique et d’un avocat d’affaires. Les autres parents, en colère, se demandent pourquoi pas eux...

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x