Affaire Manan Fakhoo: mobilisation pour réclamer la libération de neuf suspects

Avec le soutien de

Les parents de neuf suspects arrêtés dans le sillage de l’enquête de la Major Crime Investigation Team (MCIT) sur l’assassinat de Manan Fakhoo ont rencontré la presse en ce jeudi 4 mars au centre social Marie Reine de la Paix. Cette rencontre a été animée par Raouf Khodabaccus qui se fait le porte-parole pour ce groupe de  la «résistance» pour la libération de ces suspects. Ils organisent un grand rassemblement le mardi 9  mars à 20 heures à la rue La Paix, Port-Louis.

Depuis 15 jours déjà, ces neuf jeunes sont en détention sans que leurs parents n’aient pu les rencontrer, a fait valoir Raouf Khodabaccus. Il dit craindre pour leur sécurité. Les différentes descentes de la police aux domiciles des parents des parents équivaut à du «harcèlement», dit-il. Il demande l’intervention du commissaire de police afin de «contrôler» les policiers.

Il a également lancé un appel au Premier ministre, qui est aussi un père de famille, a-t-il fait ressortir, pour qu’il appelle les enquêteurs à l’ordre. Ces «enfants arrêtés sont très fragiles nimport ki moman zot kapav tombé…»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x