Comité olympique mauricien: Christianne Legentil élue présidente de la Commission des athlètes

Avec le soutien de
Les membres de la Commission des athlètes, sous la présidence de Christianne Legentil (au centre), arriveront-ils à travailler en symbiose ?

Les membres de la Commission des athlètes, sous la présidence de Christianne Legentil (au centre), arriveront-ils à travailler en symbiose ?

La judokate Christianne Legentil a été élue présidente de la Commission des athlètes du Comité olympique mauricien (COM), hier, lundi 22 février, au terme d’un scrutin riche en rebondissements. Elle sera secondée par le boxeur Bruno Julie.

Les autres membres de la Commission sont Annabelle Lascar-José (athlétisme), Caroline Ramasawmy (tennis de table) et Julien Paul (badminton). L’exercice s’est déroulé au siège du COM à Trianon sous la supervision de la Commission électorale.

Elle a été la première surprise à la fin du dépouillement. Christianne Legentil, originaire de Rodrigues, a été élue par trois voix contre deux pour Bruno Julie, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de 2008.

La présidente de la Commission des athlètes sera secondée par Bruno Julie.

La grosse surprise est à mettre au crédit de Roilya Ranaivosoa. L’haltérophile a obtenu cinq voix seulement des 13 votants. Insuffisantes pour intégrer la Commission. D’ailleurs, certains membres n’ont pas caché leur déception au sortir de l’exercice de vote (voir «ils ont dit», plus bas).

Difficultés des sportifs

Le duo Christianne Legentil- Bruno Julie prendra part aux réunions du comité directeur du COM et aura un droit de vote lors de son assemblée générale élective. «Je suis fière que l’on m’ait fait confiance mais je ne m’attendais pas à être élue. Je suis une athlète et je connais bien les difficultés que nous rencontrons. La Commission va faire le nécessaire pour soutenir les athlètes afin qu’ils puissent ramener des résultats. Je suis motivée à travailler pour le bien-être des sportifs», a confié la judokate de 28 ans.

S’attardant sur les priorités de la Commission des athlètes, Christianne Legentil a souligné qu’elle va dans un premier temps faire un tour d’horizon des difficultés que rencontre la communauté sportive. «Je vais d’abord essayer de comprendre les soucis auxquels sont confrontés les athlètes. Je savoure encore ce moment et je suis heureuse de faire honneur à Rodrigues et à la femme.»

Christianne Legentil et Philippe Hao Thyn Voon, président du COM, seront appelés à collaborer étroitement désormais.

Treize votants ont pris part à l’exercice. Parmi eux on retrouve Dylan Redy (cyclisme), Guylaine Bandou et Katoushia Paradiaven (lutte), Stephan Buckland (athlétisme), Ravi Bhollah (haltérophilie), Aurélie Hal- bwachs (cyclisme), Brian Chan Yuk Fo (tennis de table) et Roilya Ranaivosoa (haltérophilie). Ils avaient chacun droit à cinq votes pour constituer la Commission des athlètes. Cette dernière s’est ensuite réunie dans la foulée pour choisir sa présidente.

Ils ont dit

Bruno Julie : «Je suis déçu»

«Il est vrai que je suis arrivé en tête avec Christianne, mais le hic demeure qu’elle est toujours en activité et ce sera compliqué pour elle de défendre les athlètes. Je suis déçu du vote des membres de la commission et si Christianne ne se montre pas à la hauteur, cela me rendra triste parce qu’au final, le sort des athlètes ne va pas changer. Malgré tout je vais apporter ma contribution mais la décision finale reviendra à Christianne. Je me demande si elle pourra réellement dénoncer ce qui ne va pas. Je suis là pour aider les athlètes car j’ai moi-même beaucoup souffert lorsque j’étais encore en activité et je veux changer cela.»

Annabelle Lascar-José : «Les jeunes ont fait leur choix»

«Christianne est encore jeune et j’espère qu’elle ne va pas me décevoir. Elle va représenter les athlètes et c’est une lourde responsabilité. Les jeunes ont fait leur choix, c’est comme ça. Je pensais qu’on allait voter pour quelqu’un qui a de l’expérience.»

Philippe Hao Thyn Voon (président du COM) : «Nous allons être très attentifs»

«Nous allons travailler ensemble pour le bien-être des athlètes. Les athlètes sont la base et il faut les soutenir. Je suis heureux que cette Commission ait été constituée car elle sera d’une grande aide pour les athlètes qui rencontrent des soucis au sein de leur fédération. Nous allons être très attentifs aux doléances de cette Commission.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x