L'express leaks du dimanche 14 février au vendredi 19 février 2021

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Publicité
Publicité

Un haut gradé coincé

Depuis le début de cette année, c’est la deuxième fois que ce haut gradé de la police est convoqué au quartier-général de l’Independent Commission against Corruption (ICAC) pour y être interrogé. Cet officier de police qui était affecté dans la division Est aurait accordé une faveur à un commerçant pour qu’il ne soit pas arrêté. C’est suite à une lettre anonyme adressée à l’ICAC que cette enquête a été initiée. 

Redevance posthume

Un habitant de d’Epinay est exaspéré que la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) continue à réclamer la somme de Rs 150 comme redevance-TV sur la facture d’électricité de sa mère décédée depuis un an. À maintes reprises, il a alerté la MBC de cette affaire en produisant l’acte de décès de sa défunte mère. Il s’est rendu à Moka pour rencontrer un des responsables de la station nationale, mais il n’a pas été reçu.

LSE really?

Un haut responsable d’une institution publique, dont le mandat a été renouvelé, fait l’objet d’une enquête pour savoir s’il n’aurait pas menti par rapport à son prestigieux diplôme universitaire. L’université britannique a ainsi été contactée dans cette optique. L’usage du faux est un mal qui court dans la famille, dit-on. 

L’opposition recrute

Les partis de l’opposition tentent chacun de son côté de présenter de nouveaux visages afin de démontrer qu’ils attirent des citoyens. Plusieurs noms sont cités, dont plusieurs chômeurs ou «self-appointed» entrepreneurs. Parmi eux, deux personnes qui ont lamentablement échoué en business, qui pensent pouvoir se recycler dans les affaires publiques.

Crêpage de chignon à l’horizon ?

Après avoir cumulé plusieurs postes depuis la venue de ce CEO, cette «Project Officer» serait pressentie pour le poste de «Communication Manager» de l’organisme. D’ailleurs dans les milieux de l’organisme, l’on confie que la jeune femme serait en copie de toutes les correspondances liées à la communication. Une situation qui risque de créer une frustration parmi deux autres «Communication Officers» qui se voyaient déjà à ce poste. Sauf que l’une d’elles se trouve dans une situation compliquée à cause d’un ministre-démissionnaire de qui elle était assez proche. 

Vrais et faux «Frontliners»

Alors que la campagne de vaccination du Covid-19 se poursuit, certains «frontliners» déplorent le fait que ce seraient les CEO, directeurs et autres cadres supérieurs dans les hôtels qui sont les vaccinés prioritaires à la place de «vrais frontliners». Pour ces derniers, ils auraient dû avoir leur dose de vaccin avant car ce sont eux qui sont au front. En revanche, dans les milieux des CEO, l’on explique que l’idée est de montrer l’exemple et de rassurer. Ce que le GM n’a pas encore fait... 

Académies : un comptoir réclamé

L’inscription pour les admissions en académie nationale dans le cadre des examens de la Grade 9, entraîne déjà quelques couacs. Selon des syndicalistes, certains établissements scolaires ont refusé de collecter les fiches d’inscription des parents, ne sachant pas où les canaliser. La consigne du ministère de l’Éducation pour cet exercice, qui a démarré le 16 février, est de les acheminer vers les collèges d’État mais dans les quatre zones éducatives pour les établissements secondaires privés. Une mesure qui sème la confusion. Si bien qu’il aurait été plus facile d’aménager un comptoir dédié à cette tâche qui s’échelonne jusqu’au 26 février 2021, affirment les syndicalistes. 

Bhagwan en attente

Le député mauve n’attend que la réouverture des stalles... oh pardon... de l’Assemblée nationale pour sortir la cravache. Parmi ses cibles : la GRA et le super conseiller-cuisinier. La distribution «bolom Noël» alléguée d’une soixantaine de chevaux à des écuries l’intéresserait également. Chaud devant ! 

Sherry en délicatesse ?

Alors que Sherry Singh a toujours donné l’impression qu’il a le plein soutien de la LaKwizinn, il semblerait que ce n’est plus tout à fait le cas depuis cette semaine. En raison de la forte pression émanant de la rue, les excès du régime ne doivent pas être soutenus publiquement, du moins estime-t-on dans le cercle du pouvoir. Ainsi on lui aurait conseillé de se dépêtrer de son affaire en solo... 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x