Le rhum mauricien et la bière Phoenix à la conquête du marché indien

Avec le soutien de
Photo d'archives :  Subrahmanyam Jaishankar (au centre), ministre indien des Affaires étrangères ne sera pas à sa première visite dans l'île puisqu'il avait été reçu par Pravind Jugnauth le 25 mars 2017. Il était alors secrétaire au Affaires étrangères.

Photo d'archives :  Subrahmanyam Jaishankar (au centre), ministre indien des Affaires étrangères ne sera pas à sa première visite dans l'île puisqu'il avait été reçu par Pravind Jugnauth le 25 mars 2017. Il était alors secrétaire au Affaires étrangères.

C’est confirmé. Le cabinet indien a approuvé, ce mercredi 17 février, la signature du Comprehensive Economic Cooperation and Partnership Agreement (CECPA) entre l’Inde et Maurice. Cet accord commercial entre l'Inde et Maurice, sera signé par Subrahmanyam Jaishankar, ministre indien des Affaires étrangères lors de sa visite officielle au pays prévue du 21 au 24 février prochains.

Cette décision a été communiquée  cet après-midi lors d’une  conférence de presse par le ministre indien de l'Information et de la Radiodiffusion, Prakash Javadekar. Celui-ci a déclaré que dans le cadre de cet accord commercial, l'Inde exportera quelque 310 articles à Maurice et en importera plus de 600. 

L'accord couvrira le commerce des marchandises et des services, les règles d'origine, les obstacles techniques au commerce ( Technical Barriers to Trade) les mesures sanitaires et phytosanitaires, le règlement des différends, la circulation physique des personnes, les télécommunications, les services financiers, les procédures douanières, entre autres.

Maurice bénéficiera, selon la presse indienne, d'un accès préférentiel sur  le marché indien pour ses 615 produits, y compris le poisson surgelé, les sucres spéciaux , les boissons alcoolisées, les savons, les sacs, le matériel médical et chirurgical et les vêtements.

D’après ce traité, Maurice pourrait sans entrave exporter quelque 615 produits dont des boissons alcoolisées, de la bière, de l’eau minérale, du poisson surgelé, du sucre, des biscuits, des fruits frais, des jus, du savon, de l’équipement de chirurgie et des vêtements.

Maurice exporte déjà de l’acier, du fer, des perles, des pierres précieuses et des équipements photographiques  de haute précision vers l’Inde. 

L’Inde de son côté pourrait librement exporter 310 articles dont des produits pétroliers et  pharmaceutiques, des céréales, du coton, des équipements électriques, des  vêtements, des métaux, du plastique et du bois. 

La balance commerciale entre  les deux pays est nettement en faveur de l’Inde. En effet, alors que les exportations de l’Inde en 2019-20 vers Maurice s’élevaient à 662 millions de dollars, notre île ne gagnait que quelque 28 millions de dollars.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x