Assassinat de Fakhoo: Le suspect Gowry qui aurait un alibi, libéré

Avec le soutien de
Antish Gowry est défendu par Me Assad Peeroo.

Antish Gowry est défendu par Me Assad Peeroo.

Il est resté plus de trois semaines en détention. Antish Gowry, 30 ans, qui a comparu devant la cour de Moka ce mercredi 17 février, a été libéré contre une caution de Rs 40 000 et après avoir signé une reconnaissance de dette de Rs 200 000.

Cet habitant de St-Pierre avait été arrêté en compagnie de son cousin Nitish Yerukanaidoo quelques heures après le décès de Manan Fakhoo à l'hôpital Victoria à Candos, aux petites heures du matin le 22 janvier.

Antish Gowry est défendu par Me Assad Peeroo. Après l'intervention de l'homme de loi auprès des enquêteurs de la Major Crime Investigation Team (MCIT) dans le cadre de l’enquête portant sur la fusillade mortelle de Manan Fakhoo, la police n'a pas objecté à la remise en liberté du suspect en cour de Moka.

En attendant les relevés téléphoniques qui permettront ou pas d’établir un quelconque lien entre le suspect et la victime, la police a demandé à Antish Gowry de rester à la disponibilité des enquêteurs. Toujours est-il, qu’une ‘further statement’ d’Antish Gowry est attendue, car, selon nos premiers recoupements d'informations, ce dernier aurait un alibi le jour de l’assassinat de Manan Fakhoo. Une dizaine de témoins pourraient confirmer qu’il se trouvait à un dîner familial à son domicile à St-Pierre le jour fatidique.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x