Enquête judiciaire- convocation de Sawmynaden: la décision de la magistrate attendue

Avec le soutien de
Yogida Sawmynaden le jour de sa comparution dans le box des accusés le 7 janvier.

Yogida Sawmynaden le jour de sa comparution dans le box des accusés le 7 janvier.

Un seul item en cour de Moka, hier, mardi 16 février. Le représentant du DPP a dû élaborer sur sa demande de convoquer l’ex-ministre, dont le nom a été cité sans arrêt depuis le début. La magistrate se prononcera demain, jeudi 18 février.

Pendant  50 longues minutes, Me Azam Neerooa, représentant le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP), a énuméré les raisons pour lesquelles le député Yogida Sawmynaden doit être appelé à la barre des témoins dans l’enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen. Plus tôt, la magistrate Vidya MungrooJugurnauth l’avait invité à démontrer comment l’ancien ministre ainsi que Deepak Bonomally et Vinay Appanna peuvent contribuer à élucider le mystère autour de la mort de l’ex-agent du MSM. Me Azam Neerooa ne pouvait être plus explicite. Voici les principaux points sur lesquels il s’est attardé :

 Le nom de Sawmynaden cité sans cesse C’est un fait. Depuis que les travaux de l’enquête judiciaire ont démarré, le nom du député du no 8 (Moka– Quartier-Militaire) et ex-ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden, a été cité, pour une raison ou pour une autre, par divers témoins qui ont défilé au tribunal de Moka. Pour Me Azam Neerooa, il est important de lui donner la possibilité de venir dire lui-même sous serment tout ce qu’il sait sur la mort de Soopramanien Kistnen. Idem pour Deepak Bonomally et Vinay Appanna.

L’article 111 de la «District and Intermediate Court Act» Me Neerooa s’est attardé sur l’article 111 de la District and Intermediate Court Act qui stipule : «…the Magistrate shall proceed to take depositions of those who know facts and circumstances of the case.» Le représentant du DPP explique qu’il n’y a pas de limite au nombre de témoins à être auditionnés et que si le DPP réclame qu’une personne soit assignée comme témoin, c’est parce qu’il estime que cette personne est susceptible d’être en présence d’informations factuelles pouvant aider l’enquête. «Peut-être que ces personnes ont des choses cruciales à dire et la cour a le devoir de les auditionner. Sinon, à quoi sert cette enquête ?»

 Enquête incomplète sans l’audition de l’ex-ministre Pour Me Neerooa, l’enquête judiciaire serait «incomplète» tant que les personnes en présence d ’ informations pertinentes ne sont pas auditionnées au tribunal. «La cour est tenue à auditionner les personnes qui peuvent nous éclairer.» Me Neerooa a aussi rappelé que le DPP a le pouvoir de réclamer qu’une personne soit assignée comme témoin, comme dans le cas de Koomadha Sawmynaden. Celuici n’était pas sur la liste originale des témoins mais son audition éventuelle a permis de trouver plusieurs pièces manquantes au puzzle. «Son audition s’est avérée essentielle. So Koomadha Sawmynaden can be called but Yogida Sawmynaden cannot?»

Une question de perception Le représentant du bureau du DPP souligne qu’il est «dangereux» d’anticiper la réponse d’un témoin qui n’a pas été auditionné. «By preventing them from coming to this court, we are only pre-empting. Pre-empting is worse than a fishing expedition.» Il cite encore l’exemple de Koomadha Sawmynaden qui avant son audition, était plus considéré comme suspect que témoin. Mais le fait d’être appelé à la barre des témoins a changé la donne.

 Pertinence d’un témoin Me Neerooa s’est appuyé sur les témoignages de plusieurs personnes qui ont déclaré que Soopramanien Kistnen était frustré, qu’il se sentait dupé et qu’il aurait vraisemblablement commencé à faire du chantage par rapport à des contrats. Lors de son monologue, Me Neerooa a également cité la rencontre qui devait avoir lieu au bureau de Vinay Appanna le 16 octobre, soit le jour de la disparition de Kistnen. «La cour demande d’expliquer la pertinence mais ce n’est pas au DPP de faire ressortir la pertinence ou pas d’un témoin. Comment la magistrate saura-t-elle qui sont les témoins en présence des faits ? Ce n’est pas un procès mais une enquête criminelle. C’est la raison pour laquelle il y a une liste de témoins que la poursuite estime peuvent être en présence des faits.»

La cour de Moka ne siègera pas aujourd’hui. C’est donc demain, à 10 h 30, que la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnauth se prononcera sur l’audition ou pas de Yogida Sawmynaden. Hier, l’audition du témoin Keshwaree Poonyth a dû être renvoyée à demain car elle est de nouveau admise à la clinique Wellkin.

La sérieuse mise en garde de Me Valayden contre une banque

Le leader du panel d’avocats de Simla Kistnen, Me Rama Valayden, a porté de graves allégations contre une banque, à l’issue de l’audience d’hier au tribunal de Moka. «Nou démann labank-la pa rant dan okenn transaksion. Nimport kisann-la pansé pou fabrik évidans pou sap ninport ki dimounn pou ena enn pri tré lour pou péyé.» Selon l’avocat, la banque en question aurait tenté de véhiculer de fausses informations mais les «Avengers» ont pu en prendre connaissance à temps. Selon nos recoupements, ces informations concernent les transactions de la compagnie Neeteeselect mais Me Rama Valayden n’a pas voulu en dire plus à ce stade. Toutefois, il dit avoir écrit à la Banque de Maurice pour l’en informer officiellement.

Publicité
Publicité

Depuis la mort de Soopramanien Kistnen, les événements se sont enchaînés. Yogida Sawmynaden, l’ancien ministre du Commerce dont le nom a été cité à plusieurs reprises, a démissionné, de même que le no. 1 de la STC. Pendant ce temps, chaque nouvelle comparution pendant l’enquête judiciaire vient avec son lot de rebondissements. Retrouvez tous les articles relatifs dans notre dossier.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x