Trou-d’Eau-Douce: un homme chute et se noie dans 60 cm d’eau

Avec le soutien de

Sudarshan Moorghen, un chauffeur de taxi de 59 ans, connu comme Deeraj ou encore Anglais a connu une fin tragique lundi matin alors qu’il se promenait le long de la plage près de l’hôtel Tropical Attitude à Trou-d’Eau-Douce. Cet habitant d’Ecroignard a fait un malaise et est tombé dans l’eau avant de se noyer. L’autopsie pratiquée le même jour confirme la noyade.  Sudarshan Moorghen devait fêter ses 60 ans le 10 mars prochain. 

Son beau-frère Ranjeet Soobhow qui a été témoin de cette scène a expliqué dans sa déposition qu’ils marchaient le long de cette plage vers 11 heures 35, lorsqu’à un certain moment, son beau-frère Deeraj est entré dans l’eau, dont la profondeur à cet endroit précis était d’environ 60 cm. «Il a subitement fait un malaise avant de tomber,» raconte-t-il. 

Ranjeet Soobhow dit l’avoir retiré de l’eau pour le ramener sur la plage avant de solliciter l’aide d’une ambulance du Service d’Aide Médicale d’Urgence. Le médecin à bord n’a pu malheureusement que constater son décès. Une équipe de policiers menée par le sergent Nemdharry s’est rendue à cet endroit. La victime gisait sur le dos sur le sable avait des écumes à la bouche. Le Dr Prem Chamane, Principal Police Medical Officer qui a autopsié le corps de Sudarshan Moorghen  a attribué la cause du décès à une asphyxie due à la noyade. 

Au domicile des Moorghen à Route Royale, Ecroignard, c’est la consternation. Les proches de Sudarshan Moorghen qui avant le drame, se préparaient pour célébrer ses 60 ans dans vingt-trois jours, sont sous le choc. Les funérailles de Sudarshan Moorghen sont prévues pour ce mardi. 

Les policiers de Trou-d’Eau-Douce écartent tout foul play.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x