Deux nouvelles graduées dans la communauté Chagossienne

Avec le soutien de
Anaëlle Tossé et Géraldine Baptiste, les deux nouvelles graduées de la communauté Chagossienne, auprès d’Olivier Bancoult, Chairperson du Chagossian Welfare Fund et Kobita Jugnauth, l’épouse du Premier ministre.

Anaëlle Tossé et Géraldine Baptiste, les deux nouvelles graduées de la communauté Chagossienne, auprès d’Olivier Bancoult, Chairperson du Chagossian Welfare Fund et Kobita Jugnauth, l’épouse du Premier ministre.

Pour récompenser la persévérance et la réussite d’Anaëlle Tossé et Géraldine Baptiste, graduées de l’Université de Maurice, le Chagossian Welfare Fund leur a organisé une remise des prix ce matin au Marie Lisette Talate Chagossian Community Centre à Pointe aux Sables.

Les deux descendantes de Chagos ont été encadrés par le Chagossian Welfare Fund. Olivier Bancoult, Chairperson de l’organisation, espère que ces deux jeunes soient un exemple aux yeux des autres pour réussir dans leurs études.

Les deux jeunes filles soutiennent qu’elles ont réussi malgré les multiples obstacles dont la misère. Soit, avec de la volonté et détermination.

Après un degré en Law and Management, Anaëlle Tossé veut être une Corporate Secretary et Géraldine Baptiste, se penche vers l’enseigne avec son degré en Français. Elles ont toutes deux l’intention de poursuivre leurs études.

Kobita Jugnauth, l’épouse du Premier ministre, présente à la célébration a tenu à souligner que « les filles et les garçons doivent avoir les mêmes chances pour réaliser leurs ambitions » et que « l’accès à l’éducation est un droit à tous et non pas un privilège ».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x