Paul Bérenger: «La population vit dans la peur »

Avec le soutien de

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a tenu sa conférence de presse hebdomadaire ce samedi 23 janvier pendant laquelle il a abordé plusieurs sujets.

Concernant la situation de «law and order », le leader de mauves affirme qu’il y a un sentiment de peur qui règne dans le pays. «L’Ile Maurice est devenue l’île de la peur. La population ne se sent plus en sécurité. Elle vit dans la peur. Il y a une série événements qui a conduit à cette situation », déclare-t-il.

Le leader du MMM a cité l’affaire Kistnen, la mort de Pravin Kanakiah, un procurement officier et celle de Appodaven Poollay Vythelingum de la STC. Paul Bérénger déplore également les agissements des gangs organisés et la mort de Manan Fakoo.

«Il y a aussi la façon dont la police a traité la veuve de Soopramanien Kistnen et celle de Kanakiah. La population n’a plus confiance en la police. Et nous avons un gouvernement et un Premier ministre qui détruisent le pays », a-t-il insisté.

Paul Bérenger a déclaré que quand lui, il était Premier ministre, il rencontrait tout le matin le commissaire de la police pour passer en revue la situation dans le pays.

Par ailleurs, concernant l’achat des vaccins contre la Covid-19, le leader du MMM affirme que le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal,  a trop tardé pour passer des commandes.

«Tout comme le Premier ministre, il disait qu’il n’y a pas d’urgence. Nous avons toujours demandé au ministre de la Santé de rendre publiques les correspondances échangées avec les distributeurs des vaccins, mais il n’a rien fait. Cependant, je tiens à remercier l’Inde. Avec les 100 000 vaccins, 50 000 personnes pourront se faire vacciner. Pravind Jugnauth doit être le premier à se faire vacciner pour donner l’exemple et pour assurer la population comme l’a fait le président du Seychelles », réclame-t-il.  

Concernant la compensation salariale de Rs 375 pour les pensionnés, le leader du MMM estime que ceux concernés méritent cet argent. «Ce sont des veuves, des orphelins ou des handicapés qui sont les plus affectés par l’inflation. Ils méritent cette compensation. Le ministre des Finances affirme qu’il n’y a plus d’argent, mais que nous regardons les dépenses inutiles comme la construction du Complexe sportif de Côte-d’Or ou des dépenses exagérées pendant le confinement, c’est triste», regrette le leader du MMM.

Par ailleurs, le leader du MMM annonce que les chefs de trois partis de l’opposition se réunissent une nouvelle fois le 29 janvier en vue de la préparation du rassemblement du 13 février. Ils avaient fait une demande auprès de la municipalité pour se réunir sur l’esplanade de la marie et sur la route en face, mais leur requête a été rejetée.  Toutefois, la police leur a donné la permission pour la tenue de cet événement. 

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x