L'express leaks du dimanche 17 janvier au vendredi 22 janvier 2021

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Publicité
Publicité

Muté après des menaces

Il y a quelques jours, il avait pris en contravention un jeune homme, tout près de l’aéroport. L’automobiliste en colère devait lui dire qu’il est le neveu d’un haut gradé de la police et l’a menacé en ces termes : «To pu cone ek moi». Le policier, qui compte plus de 30 ans de service, a gardé son calme et lui a répondu qu’il ne faisait que son travail. Le lendemain, le caporal a reçu sa lettre de transfert et a été muté à la Special Mobile Force à Vacoas...

Nouvelle unité ?

Leur présence fait peur à bon nombre de personnes et pas seulement qu’aux malfrats. Certains des éléments de la Special Anti-Robbbery Squad (SARS) du Sud avaient été informés qu’ils allaient bientôt faire partie d’une nouvelle unité, qui aurait dû avoir été mise en place, il y a plus d’une semaine. Au lieu de cela, deux membres de cette défunte unité dans le Sud ont reçu leur lettre de transfert. 

Prêter main-forte ?

Un récidiviste aurait mis à la disposition d’un ministre, qui fait l’actualité en ce moment, une bande de gros bras, dans le but d’assurer sa sécurité. L’homme, fiché à la police, déploie ses gorilles, qui auraient pour mission de barricader les lieux, lors des sorties publiques du ministre. 

Sous surveillance

Comité d’accueil on ne peut plus voyant pour l’ancien parlementaire orange Bashir Jahangeer, ainsi que deux anciens ministres en fin de semaine dernière à l’ex-rue Desforges. En sortant de ce qui est qualifié comme une «friendly meet» avec le leader du Parti travailliste Navin Ramgoolam, le trio est tombé nez à nez, et comme il fallait s’y attendre, dans pareil lieu, avec quasiment une cohorte d’éléments du service de renseignements... 

Pourquoi ces danses…

Un chorégraphe de danse contemporaine s’est tourné vers certains collèges d’Etat pour proposer ses services. C’est en ce faisant qu’il a appris que seul le bharatanatyam et le kathak étaient les danses imposées aux élèves. On lui a fait comprendre que si les jeunes filles de ces collèges souhaitent prendre des cours de danse contemporaine, il faudra alors qu’elles paient de leur poche. Il compte bientôt écrire à la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, pour lui demander pourquoi ce ne sont que ces deux danses, qui sont imposées aux élèves dans ces collèges d’État. 

Vestiaire incommodant

Récemment invité à participer à une émission à la MBC, un artiste a eu la mauvaise surprise de se voir confier un vestiaire d’où émanait une odeur nauséabonde. Les vapeurs fétides venaient des toilettes, où la chasse d’eau ne fonctionnait plus. D’autre part, si le tournage de ladite émission devait commencer à 13 heures, trente minutes plus tard, ne voyant rien venir, il s’est aventuré dans le studio. À sa grande surprise, il y aurait trouvé les caméramans faisant la sieste... 

Anti-com

Deux attachés de presse ont été confrontés à certains commentaires, qui pourraient être interprétés comme étant «anti-gov» sur Facebook. Les commentaires qu’ils ont postés la semaine dernière ont ensuite disparu. Ils ont été prévenus. Aucun post ou commentaire à l’encontre du gouvernement ne sera toléré. Voilà qui est clairement dit, Messieurs les attachés de presse. 

Papier versus plastique

Le PMO n’est pas d’accord que des plats et couverts en plastique soient toujours utilisés lors des «fonctions» alors que le gouvernement souhaite apporter un changement et montrer l’exemple. On insiste pour des «paper plates and cups», nous a-t-on expliqué après la publication d’une photo légendée dans «l’express» prouvant le contraire lors d’une «fonction», cette semaine, à Vacoas. Apparemment, il y avait les deux types de couverts, mais le changement est manifestement en marche... 

India strategy

Une chancellerie étrangère croit pouvoir lire dans le jeu géostratégique de la Grande péninsule en faisant don des quelques centaines de milliers de vaccins à sept pays de la région : outre Maurice et les Seychelles, il y a le Bhoutan, les Maldives, le Bangladesh, le Nepal, Myanmar. On ne sait pas, à ce stade, si ladite chancellerie compte faire mieux que l’Inde. 

Guerre froide

Ils ne s’adressent pas la parole en général, sauf en cour, lors d’une audition aux assises. L’un s’est alors permis de suggérer ironiquement à son «learned friend» de pratiquer le yoga, ce qui l’aiderait apparemment à se calmer en cour. L’autre n’a pas daigné répondre. Les témoins de la scène ont été amusés. 

Bouc émissaire

L’affaire Kistnen a ramené l’autre affaire Pomponette au bon souvenir de certains ministres et ex-ministres. Les révélations posthumes de Kistnen risquent de les mettre mal à l’aise concernant non seulement le fameux barrage mais aussi d’autres magouilles derrière l’allocation du bail et des permis à ce projet d’hôtel. D’étranges mouvements de grosses sommes d’argent reviennent à la surface. En haut lieu, on tente de mettre tout sur le dos d’un seul ex-ministre. 

Place vacante au Metro Express

«(...) Trap bann barre zon pendant tout le long du trajet.» Est-ce le mauvais choix des mots qui passent en boucle dans les trams qui a provoqué son départ ? Le contrat d’Abhai Neermaull, «Communication Manager» de Metro Express n’aurait pas été renouvelé, semble-t-il. Dans un courriel adressé à ses collègues, il les remercie et affirme «qu’il est temps pour [lui] d’aller vers d’autres défis». En tout cas, voilà une place vacante, qui sera très convoitée dans les jours à venir. 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x