Comité parlementaire de l’ICAC: l’opposition boycotte la réunion

Avec le soutien de

Les membres de l’opposition siégeant sur le comité parlementaire de l’Independent Commission against Corruption (ICAC) ont refusé de participer à la réunion de ce mardi 12 janvier, la première de 2021. 

Pour Patrick Assirvaden, député du Parti travailliste (PTr), alors que les Mauriciens se posent des questions sur la performance de la commission anti-corruption, «on ne peut se rencontrer que pour décider s’il faut changer un cadenas, une porte et de la marque de la voiture à acheter. On doit pouvoir discuter et décider sur le fonctionnement même de l’ICAC. Surtout à un moment où la crédibilité de l’institution est au plus bas.» 

Et Ritish Ramful de renchérir «on ne peut pas approuver ‘’l’annual report’’ de l’ICAC alors que les résultats de la lutte contre la corruption est presque zéro !»

Déjà vendredi dernier, Patrick Assirvaden avait exprimé sa colère et avait souligné que la question serait discutée à la réunion parlementaire de son parti, hier. Les deux autres députés du PTr qui y siègent sont Ritish Ramful et Farhad Aumeer. 

Selon le leader de l’opposition, Arvin Boolell, le boycott a en effet été discuté, hier. «Les membres du comité ont exprimé leur exaspération surtout qu’ils ont dit que ce comité ne fonctionne pas convenablement.  C’est à eux de faire des commentaires sur ce comité et ils pourront parler de leur expérience.» L’unique représentant du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), Kushal Lobine, n’était pas encore au courant de l’éventuel boycott quand nous l’avions interrogé et le MMM ne fait pas partie du comité. Le député bleu a été délégué aujourd'hui pour faire entendre la prostestation de l'opposition au sein du comité.

À l’agenda de cette réunion du comité parlementaire sur l’ICAC, figurait le rapport annuel de la commission. Ce qui a exaspéré davantage les membres de l’opposition, car le 11 novembre dernier, ils avaient réclamé une réunion urgente du comité pour interroger le directeur de l’institution sur les enquêtes traitant d’Angus Road.

Depuis la première réunion du comité en juillet dernier, il y a eu moins de cinq réunions, alors que normalement il devrait y avoir une réunion mensuelle. Ce comité, présidé par Naveena Ramyad, la Chief Whip du gouvernement, comprend quatre autres membres de la majorité, Dorine Chukowry, Tania Diolle, Anjiv Ramdhany et Ashley Ittoo.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x