L’Est: une sexagénaire allègue qu’on l’empoisonne à petite dose

Avec le soutien de

Une habitante de Dubreuil âgée de 62 ans a porté plainte au poste de police de la région, le mercredi 6 janvier. La sexagénaire a expliqué aux enquêteurs que depuis août 2020, il se passe des choses étranges chez elle. En outre, son lait en poudre a changé de couleur, allègue-t-elle. Puis, elle se serait sentie mal après avoir consommé le repas qu’elle a préparé mercredi. Le sel qu’elle y avait ajouté avait un goût suspicieux, soutient la sexagénaire. Ses prescriptions médicales ont aussi été trafiquées, accuse-t-elle. La police a effectué une descente chez l’habitante de Dubreuil. Le pot de sel a été sécurisé et a été envoyé à des fins d’analyse au laboratoire médico-légal. La plaignante a été admise à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x