La plainte du PM sans ses «preuves irréfutables»

Avec le soutien de

Le Premier ministre a fait servir une plainte à l'express pour les articles publiés sur le scandale «Angus Road». Il réclame ainsi Rs 25 millions à La Sentinelle, Nad Sivaramen, Axcel Chenney et Impress Print.

Pravind Jugnauth dément tout. Sauf qu'il ne fournit aucune annexe de ses preuves de paiement, ou encore l'acte notarié établissant sa dette envers Loganaden Govinden.

À lire demain dans l'édition papier de l'express, notre analyse de cette plainte.

Voici la plainte dans son intégralité.

Du jamais-vu dans l'histoire politico-criminelle et financière du pays : le Premier ministre en fonction fait face à une enquête de l'ICAC. Ne vous embarrassez plus à essayer de comprendre en cherchant tous les articles. Le scandale est simple et ici vous retrouverez tout en un clic.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x