[Dossier] Ecrasée par des présumés trafiquants de drogue: la courageuse Dimple Raghoo

Avec le soutien de

La Woman Police Constable (WPC), Dimple Raghoo, 38 ans, affectée à l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la division Sud a connu une fin atroce en début de soirée hier, mardi 24 novembre. C’était au cours d’une opération policière à Mahébourg. 

La terrible scène s’est déroulée sur l’aire de stationnement de Bo'Valon Mall. Dimple Raghoo participait à une opération de livraison contrôlée de drogue. Une Honda Civic blanche, avec deux hommes à bord, a écrasé cette policière de l’ADSU, qui, si l’on en croit les images CCTV, aurait trébuché alors qu’elle tentait de stopper les suspects qui prenaient la fuite. Son collègue, l’officier Arlanda, a, tout comme elle, été percuté de plein fouet et projeté sur le côté. Mais les malfrats ont traîné la policière sur plusieurs centaines de mètres, toujours selon les images des vidéos… Elle n’a pas survécu alors que l’autre officier est blessé.  

La voiture a été abandonnée dans la région de Valentina, à Phoenix. Hashimkhan Hyderkhan, propriétaire du véhicule, a été arrêté, un peu plus tard. Il a été interrogé par la police de Mahébourg. Par contre, Dylan Carman a nié toute implication. Il affirme qu’il n’était pas au volant quand la voiture a traîné la policière et l’a écrasée. Mais des images des caméras Safe City semblent prouver le contraire et il a été placé en état d’arrestation. Les deux hommes habitent la région de Port-Louis. Un troisième suspect, un dénommé Wazir, est recherché. Nous y reviendrons. 

Le décès de Dimple Raghoo a suscité l’indignation, la colère et la tristesse chez les Mauriciens, qui lui rendent hommage sur les réseaux sociaux. Elle était affectée à la brigade antidrogue de l’aéroport. Après le confinement, elle a été envoyée sur le terrain et affectée à l’ADSU de la division Sud. Elle habitait Vieux-Grand-Port.

Son corps a été transporté à la morgue de l’hôpital Victoria, à Candos, pour l’autopsie qui a été pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du service médico-légal.

Publicité
Publicité

Meurtre de la policière Dimple Raghoo: elle voulait être transférée de l’ADSU

Une semaine s’est écoulée depuis que la policière Dimple Raghoo a trouvé la mort sur l’aire de stationnement du Bo’ Vallon Shopping Mall alors qu’elle était en mission commandée pour l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de Mahébourg. Pour ses cinq sœurs, la vie ne sera plus jamais comme avant. Elles sont déboussolées. 

Lire la suite de l'article: Meurtre de la policière Dimple Raghoo: elle voulait être transférée de l’ADSU

Meurtre de la WPC Dimple Raghoo: la police démantèle un gang de jeunes trafiquants bien organisé

Cinq suspects ont été arrêtés dans le sillage du meurtre de Dimple Raghoo. Quatre d’entre eux au moins seraient impliqués dans la préparation de drogue synthétique dans un appartement loué par Dylan Carman. Et tous se sont liés grâce au billard.

Le meurtre de la Woman Police Constable Dimple Raghoo a permis à l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), ainsi qu’à la Major Crime Investigation Team (MCIT) de démanteler, mardi soir, le réseau d’un gang. Ces jeunes trafiquants sévissaient dans la capitale, rue De Courcy, pas loin de l’hôpital Jeetoo et à quelques pas des… Casernes centrales.

Lire la suite de l'article: Meurtre de la WPC Dimple Raghoo: la police démantèle un gang de jeunes trafiquants bien organisé

Meurtre de la WPC Raghoo: Hyderkhan, Carman et Ah-Kang comparaissent en cour

La motion de remise en liberté conditionnelle de Hashimkhan Hyderkhan devait être débattue ce mercredi 2 décembre en cour de district de Port-Louis. Mais ses hommes de loi, Mes Sanjeev Teeluckdharry et Anoup Goodary, ont demandé un renvoi.

Lire la suite de l'article: Meurtre de la WPC Raghoo: Hyderkhan, Carman et Ah-Kang comparaissent en cour

Meurtre de Dimple Raghoo: «Que la mort de notre sœur ne soit pas vaine»

La famille Raghoo au complet avant que les sept sœurs ne perdent leurs parents il y a une dizaine d’années.

Dimple Raghoo, une sœur, une tante, une collègue, est tombée au front alors qu’elle participait à une mission de livraison surveillée pour le compte de la brigade antidrogue au centre commercial de Beau-Vallon, mardi. Sa famille plaide pour qu'«qu’aucun autre fils, fille, soeur, frère, nièce, neveu, tante, oncle ne laisse derrière lui un vide aussi infini».

Lire la suite de l'article: Meurtre de Dimple Raghoo: «Que la mort de notre sœur ne soit pas vaine»

Candlelight à St André pour rendre hommage à Ayaan et à la policière Dimple Raghoo

Hommage a été rendu au petit Ayaan, 2 ans, tué par son beau-père, le 12 novembre dernier, ainsi qu'à la policière Dimple Raghoo, décédée dans l'exercice de ses fonctions alors qu'elle tentait de stopper une voiture dans laquelle se trouvaient des présumés trafiquants de drogue.

Un candlelight s'est tenu, vendredi soir, sur l'aire de stationnement du supermarché Lolo, à St. André. L'initiative conjointe revient à la Prakriti Suraksha Alliance et les forces vives de la localité.

Marche pacifique en hommage à la policière Dimple Raghoo

Marche pacifique: la WPC Dimple Raghoo a été tuée alors qu'elle était en fonction. Ce samedi, une marche pacifique et un candlelight est organisé en sa mémoire.

 

Décès de Dimple Raghoo: les membres de la brigade antidrogue sont-ils bien équipés ?

Wazil Ally Meerkhan a été transporté en cour de Curepipe sous forte escorte policière, hier.

En 2018, le rapport Lam Shang Leen égratignait déjà l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) faisant état du sous-équipement de l’unité, notamment en termes de personnel, d’expertise, voire d’équipements sophistiqués et à la pointe de la technologie. 

Lire la suite de l'article: Décès de Dimple Raghoo: les membres de la brigade antidrogue sont-ils bien équipés ?

Décès de la policière de l’ADSU: cannabis et synthétique valant Rs 3 900 000 retrouvés

Les colis de drogue dont les suspects ont voulu se débarrasser ont été retrouvés.

Elle était en vacances mais elle a préféré répondre à l’appel du devoir sans se douter que la mort l’attendait. Quant aux suspects, ils étaient venus prendre livraison de colis de drogue.

La policière Dimple Raghoo, 38 ans, n’aurait pas dû être au Bo’ Vallon Shopping Mall mardi après-midi puisqu’elle était en vacances. Mardi était d’ailleurs son premier jour de congé quand cette policière affectée à l’ADSU de Mahébourg a été rappelée pour une opération importante de livraison contrôlée. Elle a immédiatement répondu à l’appel.

Lire la suite de l'article: Décès de la policière de l’ADSU: cannabis et synthétique valant Rs 3 900 000 retrouvés

Un laboratoire de drogue synthétique démantelé

Dylan Carman, Jordan Venpin, Jordan Cliff Ah Kang et Hashimkhan Hyderkhan.

La MCIT a, à la suite de l’arrestation de Dylan Bryan Josue Carman, dans la soirée de mardi 24 novembre dernier, effectué un raid dans un appartement en location à la rue Decourcy, Port-Louis, qui a été transformé en laboratoire pour la préparation de la drogue synthétique. Cet exercice a ainsi permis aux policiers de tomber sur des indices pour remonter jusqu’à Jordan Cliff Dylan Ah Kang, 25 ans, qui a été appréhendé peu après. Un troisième suspect, Jordan Venpin, 19 ans, un habitant du Ward IV à Port-Louis, a été coffré hier après-midi. Ils sont tous trois accusés de trafic de drogue.

Le même soir, les policiers s’étaient rendus au domicile de Hashimkhan Hyderkhan, propriétaire de la voiture qui avait percuté la WPC Dimple Raghoo. Ils y ont découvert du cannabis, du haschich, des graines de cannabis et une balance. Hashimkhan Hyderkhan répond d’une charge provisoire de trafic de drogue.

Mort de la policière Rughoo: Wazil Ally Meerkhan inculpé pour meurtre

C’est sous forte escorte policière que Wazil Ally Meerkhan, le principal suspect dans le meurtre de la policière Dimple Raghoo a été conduit en cour de Curepipe ce jeudi 26 novembre. Il fait face à une accusation provisoire de meurtre.

Ce plombier de 26 ans habitant Port-Louis a avoué être celui qui conduisait la voiture qui a percuté la policière affecté à L’Anti Drug and Smuggling Unit de Grand-Port.  Il était en compagnie de Dylan Carman 26 ans également habitant de la capitale.  Les suspects, ne voulant pas être pris dans les filets de l’ADSU sur l’aire de stationnement de Bo-Vallon Mall, ont pris la fuite et balancé leur colis de drogue quelques mètres plus loin dans un champs de canne.  Wazil Ally Meerkhan a retenu les services de Me Assad Peeroo.  Son interrogatoire devra se poursuivre cet après-midi à la MCIT.

Pour rappel, Jordan Venpin a comparu en cour de Port-Louis où une charge de trafic de drogue a été retenue contre lui.

Meurtre de la WPC Raghoo: Jordan Venpin inculpé pour trafic de drogue

Jordan Venpin a comparu en Cour de Port-Louis.

Jordan Venpin 19 ans a comparu devant le tribunal de Port-Louis ce jeudi 26 novembre. Une accusation provisoire de trafic de drogue a été logée contre lui. Il a été reconduit en cellule et devra être interrogé par la Major Crimes Investigation Team (MCIT).

Lire la suite de l'article: Meurtre de la WPC Raghoo: Jordan Venpin inculpé pour trafic de drogue

Wazil Ally Meerkhan: «J’ai accidentellement roulé sur la policière que je n’avais pas vue»

Wazil Ally Meerkhan, accusé de meurtre et de trafic de drogue, a reconnu avoir lancé la voiture qu’il conduisait sur les policiers.

«Oui, j’ai roulé sur la policière mais c’était par accident.» C’est ce qu’a déclaré Wazil Ally Meerkhan, le principal suspect dans le meurtre de la policière Dimple Raghoo. Il est passé aux aveux hier, mercredi 25 novembre. C’est en présence de son avocat, Me Assad Peeroo, qu’il s’est rendu au siège de la Major Crime Investigation Team (MCIT) pour raconter les circonstances de l’acte qu’il a commis.

Lire la suite de l'article: Wazil Ally Meerkhan: «J’ai accidentellement roulé sur la policière que je n’avais pas vue»

Meurtre de Dimple Raghoo: l’avocat Hisham Oozeer agressé

Hashimkhan Hyderkhan a comparu en cour de Port-Louis ce mercredi.

Ses services en tant qu’avocat, avaient été sollicités par le suspect  Hashimkhan Hyderkhan, qui est impliqué dans la mort tragique de la Woman Police Constable Dimple Raghoo, survenu hier, mardi 24 octobre. Mais Me Hisham Oozeer retirer, après avoir été agressé dans même nuit. L’homme de loi, âgé de 35 ans, a porté plainte à la police pour agression et menaces.

Lire la suite de l'article: Meurtre de Dimple Raghoo: l’avocat Hisham Oozeer agressé

Dimple Raghoo: destin tragique d’une bosseuse dans l’âme

À Vieux-Grand-Port, au domicile des Raghoo, c’est comme si le temps s’était figé à 17 h 44, le mardi 23 novembre. Alors qu’une prière devait s’y tenir samedi pour marquer la rénovation complète de la maison, c’était finalement une veillée mortuaire hier. Proches, voisins, amis et collègues ont tenu à faire le déplacement des quatre coins du pays pour rendre un dernier hommage à la constable Dimple Raghoo, affectueusement connue comme «Vani».

Lire la suite de l'article: Dimple Raghoo: destin tragique d’une bosseuse dans l’âme

Meurtre de la WPC Raghoo: cinquième arrestation

Une autre arrestation est intervenue dans la soiree de ce mercredi dans le cadre de l'enquête sur l'exercice de «controlled delivery» qui a mal tourné hier et qui a coûté la vie à la policière Dimple Rughoo. Il s'agit de Jordan Venpin 19 ans. 

Lire la suite de l'article: Meurtre de la WPC Raghoo: cinquième arrestation

Prima Rughu: «Notre sœur était notre pilier»

La «fratrie» des six sœurs Raghoo est encore une fois décimée avec la mort de la WPC Dimple Raghoo. C’est la deuxième sœur que perd Prima (mariée Rughu) en une année. Malgré toute sa douleur et sa tristesse, elle a pris son courage à deux mains pour rendre hommage à sa sœur, Dimple. «Depuis le décès de nos parents il y a une dizaine d’années, elle était notre pilier,» raconte-t-elle. 

Elle raconte que Dimple était le pilier de la famille surtout après la mort de leurs parents il y a une dizaine d'années. Désormais elle ne souhaite qu'une chose : que justice soit faite.

Les derniers instants de la dépouille de la WPC Raghoo à Vieux-Grand-Port

Le moment était solennel, évidemment empreint d’une terrible tristesse mais surtout de recueillement. Les cuivres de la police ont accompagné la dépouille de la WPC Rughoo vers le lieu de crémation. La famille est inconsolable. C’est aussi un jour terrible dans l’histoire de la force policière.

CCID: Wazil Ally Meerkhan, le conducteur allégué de la voiture meurtrière, se rend, visage caché.

[Live] Funérailles de la policière Dimple Raghoo: adieux déchirants

Meurtre de la policière Dimple Raghoo: Dylan Carman devant la justice

C’est sous forte escorte policière que Dylan Carman,  26 ans, est arrivé en cour de Curepipe en ce mercredi 25 novembre. Il a fait le trajet du poste de Vallée-Pitot dans un véhicule blindé. Il est provisoirement accusé de meurtre après le tragique décès de la policière Dimple Raghoo, écrasée sous les roues d’une voiture conduite par des trafiquants de drogue.

[Live] En direct de la cour de Port-Louis

La comparution de Hashimkhan Hyderkhan, le propriétaire de la voiture à bord de laquelle ont foncé tout droit sur la policière Dimple Raghoo.

L’officier Arlanda en larmes à l’hôpital: «Nou pou kontigné fight. Nou travay sa»

Il n’a pu contenir son émotion. De son lit d’hôpital, en ce mercredi 25 novembre, l’officier Gilbert Benoît Arlanda, qui a également été percuté par la voiture conduite par les trafiquants de drogue, en même temps que sa collègue Dimple Raghoo – qui est décédée – a fondu en larmes. «Li ti koumma enn ser (…) Nou ti pe manzé bwar ansam…» Il ajoute également : «Nou pou kontigné fight. Nou travay sa.»

[Live] Le Premier ministre arrive à l'hôpital de Rose-Belle pour rendre visite à l'officier, qui a lui aussi été percuté par les trafiquants hier, en même temps que la policière Raghoo

Meurtre de la policière Raghoo: Wazil Ally Meerkhan wanted

Wazil Ally Meerkhan est activement recherché

Après une folle course contre la montre pour retrouver les suspects, dans la soirée d’hier, mardi 24 novembre,  Dylan Carman, âgé de 26 ans, qui exerce le métier de livreur de pizza, s’est rendu au poste de police de Phoenix, en compagnie d’Hashimkhan Hyderkhan. Ce dernier est celui qui aurait loué la voiture à Wazil Ally Meerkhan.  

Dylan Carman a expliqué aux policiers que c’est Wazil Ally Meerkhan, qui est également livreur de pizza, qui  était au volant de la voiture. Il était venu à Bo’ Vallon Mall pour livrer de la drogue. Il a aussi expliqué que c’est ce dernier qui a foncé tout droit sur les policiers en civil, y compris sur la WPC Dimple Raghoo,  avant de s’enfuir… Un autre occupant se trouvait à bord de la voiture : Jordan Cliff Dylan Ah-Kang, 25 ans. Il a également été arrêté, alors que Wazil Ally Meerkhan est activement recherché.

Dylan Carman est provisoirement accusé de meurtre.

Ce dernier aurait abandonné  la voiture à la hauteur de l’Hypermarché Lolo et a pris l’autobus pour rentrer chez lui, à Port-Louis. Tandis que Dylan Carman et le propriétaire Hashimkhan Hyderkhan se sont rendus au poste de police. Dylan Carman a également déclaré : «Mo pou donn mo lanket mo pa bizin avocat.» 

Le même soir, des officiers de l’ADSU de la Metropolitan Division se sont rendus chez Dylan Carman, à Port-Louis mais ils n’ont rien trouvé de suspect. Ils se sont également rendus chez Hashimkhan Hyderkhan, à Port-Louis toujours. Ils y ont découvert du cannabis, du haschich, des graines de cannabis et une balance. Hashimkhan Hyderkhan répond d’une charge provisoire de trafic de drogue.

Hashimkhan Hyderkhan, le propriétaire de la voiture,
 est provisoirement accusé de trafic de drogue.

Il comparaîtra en cour en ce mercredi le 25 novembre. Alors que Dylan Carman est détenu à Alcatraz pour le meurtre de la WPC. Il sera entendu par les limiers de la MCIT aujourd’hui avant qu’il ne comparaisse en cour de Mahébourg sous une charge provisoire de meurtre.

Qui était Dimple Raghoo ?

Elle a connu une fin atroce. Alors qu’elle exerçait son métier… La Woman Police Constable (WPC) Dimple Raghoo, 38 ans, était issue d’une famille de quatre enfants. L’habitante de Vieux-Grand-Port avait perdu ses parents quand elle était encore adolescente. La policière était devenue le pilier de sa famille. Une de ses trois sœurs, qui était mariée, est décédée par la suite. 

Elle était par ailleurs très appréciée de ses collègues et amis et les hommages pleuvent sur les réseaux sociaux depuis le drame survenu hier, mardi 24 novembre, et lors duquel elle a été écrasée par des présumés trafiquants de drogue lors d’un exercice de «control delivery». Elle a rejoint la force policière en décembre 2007 puis l’ADSU en 2010.  Elle était affectée à l’aéroport mais après le confinement, elle a été envoyée sur le terrain et affectée à l’ADSU de la division Sud. 

Tous les officiers de police de la division Sud, dont le Divisional Commander, l’assistant surintendant Soondeereine Veeramalay, des hauts gradés de l’ADSU, le Deputy Commissioner of Police Choolun Bhojoo et les surintendants de police, Sharir Azima et Jacques Jean Pierre sont descendus sur le terrain. Sollicité par l’express, le commissaire de police, Khemraj Servansing a déclaré que ce qui venait d’arriver est très triste car la policière a été tuée en service. Comme d’autres policiers, elle faisait un travail très difficile au péril de sa vie.

Policière tuée: un suspect se rend

Le véhicule qui aurait causé la mort de Dimple Raghoo.

Sur les deux occupants de la voiture qui aurait causé la mort de la policière Dimple Raghoo, ce mardi 24 novembre, à Mahébourg, l’un d’eux vient de se constituer prisonnier au poste de Phoenix. Le propriétaire du véhicule qui a fini par écraser cette policière de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), a été interrogé par la police de Mahébourg.

Le premier, Dylan Carman, 36 ans, nie toute implication, il affirme qu’il n’était pas au volant au moment où la voiture a percuté la policière et l’a écrasée. Il a explique qu'une tierce personne conduisait. Mais il a été placé en état d'arrestation. 

Une policière tuée lors d’une opération à Mahébourg

La police de Mahébourg enquête sur cette affaire.En médaillon, Dimple Raghoo.

La Woman Police Constable (Wpc), Dimple Raghoo, 38 ans, affectée à l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la division sud a connu une fin atroce en début de soirée de ce mardi 24 novembre. C’était au cours d’une opération policière à Mahébourg. Cette scène s’est déroulée sur l’aire de stationnement de Bo' Valon Mall. Elle participait à une opération de control delivery de drogue. 

Lire la suite de l'article: Une policière tuée lors d’une opération à Mahébourg

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x