Naufrage du sir Gaëtan: Shane accomplit le rêve de son père décédé…

Avec le soutien de
Deux semaines avant ses examens, Shane perdait son papa, Jimmy Addison, qui a péri lors du naufrage du remorqueur sir Gaëtan.

Deux semaines avant ses examens, Shane perdait son papa, Jimmy Addison, qui a péri lors du naufrage du remorqueur sir Gaëtan.

Son père fait partie des trois membres d’équipage qui ont péri, en ce soir tragique du 31 août, lors du naufrage du remorqueur sir Gaëtan. Et, le jeune homme, même s’il est toujours submergé par la douleur, a su trouver le courage de réaliser le souhait de son héros…

Il y a moins de deux mois, il traversait une épreuve déchirante. Il perdait son papa dans des circonstances tragiques… Il a dû puiser le courage au plus profond de lui, afin de surmonter la douleur atroce. Et, malgré ce drame récent et après tant d’années de sacrifices et de dur labeur, Shane Addison savoure son succès. Qui a tout de même une saveur aigre-douce…

Le 19 novembre, lors de la traditionnelle «graduation ceremony», cet habitant de Ste.-Croix, âgé de 25 ans, a obtenu son diplôme en médecine de l’université de Maurice, en collaboration avec une université genevoise, en suisse, au bout de six années de cours. Un moment d’intense émotion lors duquel Shane Addison n’avait de cesse de penser à son père Jimmy… Cet homme de 60 ans travaillait comme marin au port et fait partie des trois personnes qui ont perdu la vie lors du naufrage du remorqueur sir Gaëtan Duval, au large de Poudre-d’Or, en ce 31 août fatidique.

La gorge nouée, Shane confie que son papa attendait ce jour avec impatience. Il rêvait tellement de voir son fils, en toge et avec la traditionnelle toque… Le cœur de Jimmy Addison se gonflait déjà de fierté à l’idée que son fils allait devenir médecin. Et le père avait déjà tout planifié. «Il avait même prévu de prendre des congés pour me déposer à mes examens qui ont eu lieu en septembre. Il voulait que je ne sois pas en retard et que je ne sois pas stressé…»

Jimmy Addison rêvait bien entendu d’assister à la cérémonie de remise de diplômes, mais le sort en a décidé autrement. Et malgré ce coup de massue, Shane a dû trouver la force pour se concentrer sur ses examens. «Mon papa est décédé deux semaines avant mes examens finals, c’était doublement dur.» Mais il fallait continuer à avancer, malgré son absence, pour honorer sa mémoire et pour qu’il soit toujours fier, de là où il est…

Si Shane a pu surmonter cette monumentale épreuve, c’est grâce à l’amour des trois femmes de sa vie : sa maman, sa grand-mère et sa sœur. Il a également pu compter sur le soutien indéfectible de ses amis et de ses professeurs. Désormais, il veut consacrer sa vie à aider et soigner les autres. Le jeune homme affirme qu’il a qui plus est toujours voulu pratiquer un métier où il serait en contact avec les gens.

L’ancien élève de l’école Cœur-Sacré-de-Jésus R.C.A, sise à Port-Louis, a entamé sa scolarité secondaire au James Burty David SSS, à Bell-Village, puis au collège du St.-Esprit, à Quatre-Bornes. Il opte pour les sciences puis décide de faire médecine. Shane concède que son parcours n’a pas été facile. «Il y a eu des moments de doute, de remise en question. Mais je suis fier de ce que j’ai accompli jusqu’à présent. La médecine a tout le temps été mon but dans la vie. Je me suis donné les moyens d’y arriver en faisant énormément de sacrifices, je n’avais pas de loisirs, pas de vie sociale. Mais pour rien au monde je ne regrette mon choix…»

Shane compte à présent s’enregistrer auprès du Medical Council pour son internat. Il n’a pas encore décidé de sa spécialisation mais il souhaite travailler à Maurice.

Et surtout continuer à faire la fierté de sa famille et de son papa, Jimmy…

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x