Natation: le reconfinement en Allemagne retarde le voyage de Chung Yee en Thaïlande

Avec le soutien de
Entre autres activités sportives, Jonathan Chung Yee fait de la course à pied pour maintenir sa capacité aérobie

Entre autres activités sportives, Jonathan Chung Yee fait de la course à pied pour maintenir sa capacité aérobie

Pas de chance pour Jonathan Chung Yee. Alors qu’il devait quitter l’Allemagne – début novembre - pour s’entraîner dans un centre de haute performance en Thaïlande, le nageur est bloqué à Hambourg, à cause du reconfinement. Pour le moment, le Mauricien attend une réponse des autorités thaïlandaises afin d’obtenir son visa pour partir et s’entraîne, entre-temps, à sec. 

En septembre, Jonathan Chung Yee – étudiant depuis 2 ans en Allemagne -  a été très heureux d’apprendre qu’il avait reçu une bourse de la FINA pour s’entraîner en Thaïlande. Cette bourse devait lui permettre de progresser et de faire des minima pour les JO de 2021 et les championnats du monde; l’un de ses objectifs était « de réaliser les minima B sur le 200 m brasse » disait-il. Le spécialiste de la brasse devait quitter l’Allemagne au début du mois. Malheureusement, dès le 2 novembre, les autorités allemandes ont décidé de reconfiner le pays, le coronavirus étant devenu très contagieux en hiver.

« Je suis bloqué en Allemagne depuis début novembre. Actuellement, j’attends que les procédures avancent. A cause du coronavirus, cela va être un peu difficile. J’espère toujours une autorisation du ministère des Affaires étrangères de la Thaïlande pour que je puisse avoir un visa. Si j’avais ce document, je pourrais obtenir le visa dans 2 ou 4 jours ; mais pour l’instant, je n’ai pas de réponse» affirme Jonathan Chung Yee.

En Allemagne, Jonathan Chung Yee n’a pas besoin d’attestation
pour sortir comme en France

Cette situation pénalise doublement le nageur. Tout d’abord, de ne pouvoir quitter l’Allemagne lui fait perdre des semaines d’entraînement en Thaïlande. Ensuite, d’être reconfiné à Hambourg, où il réside, ne lui permet pas de nager en piscine. Néanmoins, le nageur tente, tant bien que mal, de trouver des solutions à ces problèmes. « La Fédération mauricienne de natation et moi avons demandé à la FINA de faire que la période de ma bourse puisse courir à une date ultérieure. Normalement, cette bourse est valide un an et là j’ai déjà perdu un mois. On a suggéré à la Fédération internationale qu’elle bouge cette période-là à début décembre voire janvier, autrement dit dès que débuteront mes entraînements en Thaïlande. Nous attendons toujours une réponse de la FINA » ajoute Jonathan Chung Yee.

Pour ce qui est de ses entraînements, le nageur ne peut que recourir à une préparation à sec. « Mon travail à sec se fait à l’extérieur. En Allemagne, je n’ai pas besoin d’attestation pour sortir, comme en France. Et  ici, je peux m’entraîner où je veux sans que l’on m’impose une distance ou un périmètre autour du lieu où je réside. En revanche, il ne m’est pas permis de voyager. Je dois rester à Hambourg. C’est ennuyeux, mais c’est mieux que rien » explique le spécialiste de la brasse.

Entres autres activités sportives, Jonathan Chung Yee fait de la course à pied pour maintenir sa capacité aérobie. « Je peux courir un 5 km en 18 mn 45 s. J’en suis fier en tant que nageur » avance-t-il avec humour.

Séance d’étirements après la course à pied

En attendant, Jonathan Chung Yee ne sait toujours pas quand il pourra quitter l’Allemagne pour se rendre dans le centre de haute performance de Thaïlande. « Les responsables en Thaïlande n’ont reçu, jusqu’à l’heure, aucune réponse du ministère des Affaires étrangères thaïlandais. Et cela fait près d'un mois que cela dure » déplore Jonathan Chung Yee.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x