Meurtre d’Ayaan, deux ans: «Laissez les autorités agir», demande l’imam Zahir Peerbux aux Mauriciens

Avec le soutien de
L’avocat Lutchmaya Appanah et l’imam Zahir Peerbux étaient face à la presse ce mercredi 18 novembre.

L’avocat Lutchmaya Appanah et l’imam Zahir Peerbux étaient face à la presse ce mercredi 18 novembre.

La Young Protection Society condamne sévèrement le crime commis sur le petit Ayaan Ramdo. Elle a tenu une conférence de presse, ce mercredi 18 novembre, à Plaine-Verte. L’imam Zahir Peerbux et l’avocat Lutchmaya Appanah ont d’abord eu fort à faire pour contenir un groupe de personnes qui s’était rassemblé sur place, révolté suivant le meurtre du petit Ayaan. Les habitants rassemblés s’attendaient qu’une marche soit organisée en mémoire de la victime.

L’imam Zahir Peerbux a tenu à rappeler aux Mauriciens que nous sommes dans un État de droit et qu'il faut éviter les commentaires négatifs sur Facebook. «Lor Facebook monn trouv bann komanter négatif. Pe dir met boug la pandi, ou donn kout bal. Laiss lotorite azir», a-t-il lancé comme appel.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x