L'express leaks du dimanche 8 novembre au vendredi 13 novembre

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

La MBC désavouée

Ça grince des dents à la MBC en attendant le retour programmé du DG Anooj Ramsurrun. L’IBA, agissant sur la représentation des hommes de loi de l’Église catholique, exige que la MBC octroie un droit de réponse à celle-ci par rapport au reportage controversé des squatters de Riambel. À l’époque, la MBC avait refusé que le père Labour apporte la perspective de l’Église, malgré l’insistance de celui-ci pour rétablir les faits. (Voir aussi pg 8).

Guerre d’agents

Deux agents d’un ministre s’affrontent lors des villageoises dans le Sud afin de s’attirer les faveurs de ce dernier. Le ministre ne sait pas à qui donner son soutien et a essayé en vain de les réunir sur une même liste.

Window dressing

Des stratagèmes sont en train d’être pensés afin que le niveau des réserves ne paraisse pas au plus bas. Plusieurs options sont à l’étude. Le FMI suit la situation de près.

Question énergétique

Qui est cette personnalité qui vend de l’électricité au CEB parce qu’il a su faire installer sur son toit la plus grande ferme non-industrielle en termes de production photovoltaïque ? Une enquête est en cours pour déterminer pourquoi d’autres maisons familiales n’ont pas accès cette opportunité.

Rughoobur et son bâtiment

Ce bâtiment ne passe pas inaperçu sur la Route Royale à Petit-Raffray. Peint en mauve et sur lequel est écrit en gros caractère Sudesh Rughoobur, ce bâtiment a été loué par l’ancien député du MSM qui est passé au MMM. Un bâtiment, avonsnous appris, qui sera mis à la disposition des habitants des villages de la circonscription de Grand-Baie-Poudre –d’Or où l’ancien député a fait une bonne performance en tant que candidat indépendant.

Un pied sous le soleil…

Cette ancienne élue semble avoir déjà un pied au Sun Trust alors que pendant toute sa carrière, elle a mené campagne contre le MSM. Du moins, c’est l’information obtenue par des membres de son ancien parti. Ce changement de veste, disent-ils, est survenu quand elle a appris qu’elle n’aura pas d’investiture aux prochaines élections tout comme en 2019. Sa circonscription est désormais occupée par une jeune du parti et un ténor de la politique. Et à côté, au no17, une place est réservée pour une autre candidate qui a le même profil qu’elle. De plus, les cadres de son parti ont aussi noté qu’un de ses amis occupe une place importante à la Corporation nationale du transport.

Ganoo veut du béni-oui-oui

Il a beau dire qu’il ne participe pas à la campagne électorale en marge des villageoises, bien qu’il ait été filmé donnant des consignes de votes. Le ministre du Transport, Alan Ganoo, a même insisté que c’est dans son habitude d’être présent dans la circonscription. Toutefois, il multiplie les réunions avec ses proches qui sont candidats dans les villages de Savanne/Rivière-Noire. Quelques-uns de ses collaborateurs menacent ou font pression sur des adversaires et des électeurs qui soutiennent les équipes parrainées par le député du MSM Prakash Ramchurrun. Son objectif est que la majorité des villages du district de Rivière-Noire soit contrôlée par ses partisans afin qu’un membre du Mouvement patriotique (MP) devienne le président du conseil du district de l’Ouest. Et ce afin que des personnalités, comme Veronique Leu- Govind, ne puissent lui dire non.

Un «Anquetil» pour du nouveau

Rama Valayden et «quelques intellectuels» lancent un mouvement qui a pris le nom d’Emmanuel Anquetil. À ce stade, c’est un groupe de réflexion composé de citoyens qui veulent en finir avec les dynasties politiques. La présentation du groupe pourrait se faire sous peu. LA MBC DÉSAVOUÉE Ça grince des dents à la MBC en attendant le retour programmé du DG Anooj Ramsurrun. L’IBA, agissant sur la représentation des hommes de loi de l’Église catholique, exige que la MBC octroie un droit de réponse à celle-ci par rapport au reportage controversé des squatters de Riambel. À l’époque, la MBC avait refusé que le père Labour apporte la perspective de l’Église, malgré l’insistance de celui-ci pour rétablir les faits.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x