Pourquoi manger moins de viande ?

Avec le soutien de

Nous avons de bonnes raisons de réduire notre consommation de viande. Notre santé et la planète s’en porteront mieux. Voici quelques astuces pour adopter un mode de vie plus équilibré.

Êtes-vous un gros consommateur de viande ? On ne vous demande pas de devenir végétarien mais de réduire la quantité de viande consommée, ceci pour votre bien. En effet, il est recommandé de ne pas consommer plus de 500 g de viande (hors volaille) par semaine et de ne pas dépasser les 50 g de charcuterie par jour. Passer outre ces recommandations, entraîne des risques pour la santé.

Premièrement, consommer trop de viande augmente les risques de maladies cardiovasculaires. La viande est riche en fer. Si on en consomme trop, on aura un excès de fer dans le sang. Le fer étant pro-oxydant, il augmente le stress oxydatif, qui lui augmente le risque cardiovasculaire en modifiant la paroi des artères.

La viande rouge a tendance à irriter le côlon et est souvent décriée comme étant probablement cancérogène. Pour digérer la viande, notamment les graisses, le système digestif va produire de l’acide biliaire en excès et pour calmer l’inflammation, l’organisme va en même temps produire de nouvelles cellules.

Et si dans ces cellules, des cellules cancéreuses étaient déjà présentes, elles vont se multiplier plus facilement. Et les modes de cuisson de la viande (barbecue, plancha) sont souvent pointés du doigt, générant des composés chimiques cancérogènes. Si vous avez mangé du barbecue au déjeuner, n’en remangez pas le soir, même s’il y a des restes.

Manger moins de viande, réduira également les risques inflammatoires. Les graisses contenues dans la viande sont connues pour être pro-inflammatoires. Et plus on mangera de la viande, moins on consommera du poisson ou des protéines d’origine végétale, par exemple. Donc, on peut avoir des carences en oméga-3 et en fibres.

Comment adopter un mode de vie plus sain ? 

Un planning est essentiel. Réfléchissez à l’avance à ce que vous allez manger pendant une semaine et variez les sources de protéines. Vous pouvez ainsi inclure une fois du bœuf ou de l’agneau, une fois de la volaille, une fois du poisson, une fois des légumineuses etc. Cela vous permet de savoir ce que vous devez acheter. Évitez également de manger de la viande à tous les repas. Un repas complet et équilibré se compose d’une portion de légumes, d’une portion de féculents et d’une portion de protéines (animales ou végétales). La moitié de votre assiette sera composée de légumes, d’un quart de féculents et l’autre quart, de viande.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x