Montagne-Longue: il livre de faux paquets de cigarette à une boutiquière

Avec le soutien de

Rs 21 845.36. C’est le montant qu’a payé une boutiquière de Montagne-Longue pour l’achat de paquets de cigarette à un soi-disant livreur le mercredi 28 octobre. Par la suite, elle s’est rendue compte que les boîtes étaient remplies de papier et elle a porté plainte à la police. Le suspect, Arshad Ali Burahee, a été arrêté le jeudi 29 octobre. Il a incriminé son neveu lors de son interrogatoire. 

Il était environ15 heures 30 mercredi après-midi, lorsqu’Arshad Burahee s’est présenté dans la boutique et a proposé des boîtes de cigarettes à la boutiquière. Cette dernière a pris plusieurs cartouches totalisant Rs 21 845.36. Les cartouches étaient toutes scellées. Ce n’est qu’après le départ de l’homme qu’elle a découvert la supercherie. 

Jeudi, les constables Bharos et Jugdeep du Field Intelligence Office, menés par le sergent Forod se sont rendus dans la région de Pamplemousses. En voyant les policiers, Arshad Burahee a tenté de prendre la fuite, mais il a vite été rattrapé. Soumis à un interrogatoire, il a avoué ce délit. Toutefois, il déclare n’avoir eu que Rs 4 500 de la boutiquière. Une somme de Rs 615 a été retrouvée dans la poche de sa chemise. Cet argent, a-t-il expliqué, est la somme restante de l’argent qu’il avait obtenu de la boutiquière. 

Une perquisition effectuée à son domicile n’a rien donné. Son neveu est activement recherché.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x