Échecs: Ocean Villas Open - La MCF a joué le bon coup

Avec le soutien de
Tôt le matin, les seniors et les juniors sont prêts à en découdre avec leurs adversaires

  Tôt le matin, les seniors et les juniors sont prêts à en découdre avec leurs adversaires  

Une totale réussite. C’est ainsi qu’a été qualifié l’Open d’échecs qui a eu lieu à l’Ocean Villas Hotel, Grand Baie, le samedi 24 octobre. L’enthousiasme des participants et des accompagnateurs a été tel que la Mauritius Chess Federation (MCF) et la direction de l’hôtel envisagent de rééditer l’édition à l’avenir. 

Les vainqueurs, Deevarajan Chinasamy (g), Sahil Reetoo (c) et Chethanah Andhin

Tous les ingrédients (jour­née ensoleillée et brise de mer sur Grand-Baie) étaient réunis, samedi 24 octobre, pour que les joueurs d’échecs et leurs proches soient heureux de se retrouver dans un cadre relaxant. En accueillant 49 personnes au tournoi organisé dans cet établissement hôtelier du nord, la MCF dit avoir atteint son objec­tif et pense déjà organiser une 2e édition. Notons que 14 seniors et 16 juniors ont pris part à la compétition. «C’est avec enthou­siasme que les juniors ont participé à ce tournoi», concède Patrick Li Ying, vice-président de la MCF. De son côté, Hurryna­rain Bhowany, président de la MCF, a précisé que le plus jeune d’entre eux est âgé de 6 ans seulement. Patrick Li Ying a aussi ajouté que trois joueurs chevronnés, à savoir Deevara­jan Chinasamy, Patrick Marie et Bénitot Ah Kye, figuraient par­mi les participants. Ce qui peut expliquer, indirectement, que le concours a été d’un très bon ni­veau pour un tournoi pourtant à cadence rapide. C’est donc sans grande surprise que Deevara­jan Chinasamy, champion de Maurice d’échecs pour les an­nées 1999, 2001, 2011 et 2018, a remporté l’Open. C’est lui qui s’est octroyé le star prize, soit une nuitée gratuite pour deux per­sonnes offerte par l’hôtel. Son dauphin, Raiwan Huneewooth, n’a pas démérité non plus. Être entraîné par un coach hongrois l’a aidé à jouer des parties à un niveau intéressant.

Chethanah Andhin (g) et Deevarajan Chinasamy lors d’une des 5 rondes du tournoi.
Le jeune Sahil Reetoo a remporté les 5 rondes du tournoi chez les juniors.

Chez les filles, Chethanah Andhin a accompli un beau parcours lors de ce tournoi. Première féminine, elle a ter­miné à la 3e place derrière ses homologues masculins Dee­varajan Chinasamy et Raiwan Huneewooth. La deuxième fé­minine n’est autre qu’Aamirah Beekhy, championne de Mau­rice en titre. La première nom­mée a dit être heureuse d’avoir pu jouer dans un lieu autre que la salle Eddy Norton à Rose-Hill. «Cela change beaucoup de notre cadre habituel. J’ai rencontré diffé­rentes personnes à cette compétition mais c’était moins dur que lors des Masters que nous avons disputés en juillet», avance Chethanah Andhin. En ce qui concerne les plus petits, c’est le jeune Sa­hil Reetoo, 9 ans, qui joue aux échecs depuis deux ans, qui l’a emporté chez les juniors. Pour cet élève de l’école Sir Veerasamy Ringadoo, Sodnac, le tournoi n’a pas été facile. «J’ai quand même remporté tous les matches et cela m’a fait plaisir de gagner le tour­noi», a-t-il dit avec enthousiasme.

Photo de famille des vainqueurs et des organisateurs, avec Clifford Ng (g), Hurrynarain Bhowany (c) et Patrick Li Ying (2e à dr).
Aamirah Beekhy (g), championne de Maurice d’échecs, en pleine concentration.

Nous n’oublierons pas de mentionner Clifford Ng, grâce à qui la MCF a pu organiser l’Open. Le directeur d’Ocean Villas Hotel n’a pas oublié de remercier les sponsors – Paci­fic, Intermart, Bookcourt, Fashion House et Merci – qui ont sou­tenu l’hôtel. Selon lui, leur aide a permis aux organisateurs de donner des prix intéressants aux gagnants et finalistes : entre autres, un four, des bons d’achat ainsi que des tablettes de cho­colat. «Une réédition est tout à fait envisageable l’an prochain, avec plus de joueurs et d’accompagna­teurs. Nous pourrions penser à une édition régionale ou organiser un International Open qui pourrait durer deux semaines», propose Clifford Ng. En tout cas, pour ce qui est de la simple réédition du tournoi, Dilshad Suhootoo­rah – mère de Raabiyah, Sufiyah et Jibrail – partage le même avis que les autres personnes venues accompagner leurs enfants à l’hôtel. «Les enfants ont découvert ce qu’était une compétition. Si la MCF et l’hôtel prévoient de renou­veler cette édition, nous encourage­rons nos enfants à y prendre part de nouveau», partage-t-elle. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.


RÉSULTATS :

OPEN (SENIORS)

MASCULIN

1.Deevarajan CHINASAMY : 4.5 points

2.Raiwan HUNEEWOOTH : 4 points

FÉMININ

1.Chethanah ANDHIN : 3.5 points

2.Aamirah BEEKHY : 3 points

JUNIOR OPEN

1.Sahil REETOO – 5 points

2.Shreyan SHAH – 4 points

La famille échiquéenne à Ocean Villas Hotel, le 24 octobre dernier.
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x