MCB Focus table sur une croissance de 7,5 % du PIB en 2021

Avec le soutien de
La reprise touristique s’annonce difficile.

La reprise touristique s’annonce difficile.

Maurice fait partie des 32 pays qui connaîtront une contraction du PIB à hauteur de 10 % en 2020. La 80e édition de MCB Focus a été publiée hier par le groupe bancaire. Gilbert Gnany, Chief Strategy Officer du groupe MCB et auteur du rapport prévoit ainsi une contraction de 14,3 % du PIB en 2020 et une croissance de 7,5 % du PIB en 2021 rejoignant celle établie par la Banque de Maurice.

Cette situation, souligne le rapport, est liée aux conséquences économiques du confinement national, entraînant peu de visibilité sur les principaux secteurs d’activité du pays.

Compte tenu de l’ampleur de la crise économique, amplifiée par la fermeture prolongée des frontières après la levée du lockdown, et avec une réouverture partielle à partir du 1er octobre, le secteur du tourisme a été le plus durement touché avec des perspectives sombres se profilant à l’horizon. Gilbert Gnany projette la contraction de ce secteur à hauteur de 75 % du PIB en 2020.

Comme nous pouvons l’attendre, l’écroulement du tourisme et de la restauration auront des effets directs et indirects (spillover) sur un ensemble de secteurs économiques allant du transport à l’agriculture, en passant par le commerce et les services administratifs.

(Lire le compte-rendu complet dans l’édition de l’express de jeudi)

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x