Dans la presse du… 13 octobre 2002: les élus de l’Assemblée régionale de Rodrigues prêtent serment

Avec le soutien de
(De g. à dr.) Pravind Jugnauth, le président de la République Karl Offman, le couple sir Anerood et lady Sarojini Jugnauth, le président de l’Assemblée régionale Joseph Chenlye Lamvohee, le speaker de l’Assemblée nationale Dev Ramnah et Paul Bérenger le 12 octobre 2002 à Port-Mathurin.

(De g. à dr.) Pravind Jugnauth, le président de la République Karl Offman, le couple sir Anerood et lady Sarojini Jugnauth, le président de l’Assemblée régionale Joseph Chenlye Lamvohee, le speaker de l’Assemblée nationale Dev Ramnah et Paul Bérenger le 12 octobre 2002 à Port-Mathurin.

Dans l’après-midi du 12 octobre 2002 à Port-Mathurin eut lieu la cérémonie pour l’installation de l’Assemblée régionale de Rodrigues. C’est ce que rapporte l’express du 13 octobre 2002. 

Les différents protagonistes se montrèrent d’une grande politesse, preuve qu’ils avaient enterré temporairement la hache de guerre pendant les prestations de serment et les discours. Jean Daniel Spéville a prêté serment comme Chief Commissioner et Arlette Perrine-Bégué comme Deputy Chief Commissioner. 

Jean Daniel Spéville eut une longue liste de portefeuilles sous sa responsabilité : les Finances, le Développement économique, le Plan, le Logement, les Terres et l’Environnement, l’Agriculture, l’Eau, les Infrastructures publiques et la Technologie informatique. 

(De g. à dr.) Jean-Daniel Spéville, Joseph Chenlye Lamvohee et Johnson Roussety
prêtèrent serment le 12 octobre 2002.

Toutefois, il était clair que Jean Daniel Spéville ne serait là que temporairement. Et qu’il devrait céder son fauteuil à Serge Clair, le leader de l’Organisation du peuple de Rodrigues qui, à la faveur d’une partielle que provoquerait la démission d’un élu, trouverait sa place au sein de la nouvelle Assemblée régionale de Rodrigues. D’ailleurs, pressentant la défaite une semaine avant le scrutin du 29 septembre, Serge Clair s’était déjà renseigné auprès de la Commission électorale afin de savoir quand une partielle pourrait avoir lieu dans l’éventualité de la démission d’un élu OPR.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x