Agression sanglante à Goodlands: Rajesh Murachparsad succombe après plus de 4 mois à l'hôpital

Avec le soutien de
Rajesh Murachparsad, 54 ans, avait été agressé à coups de pierre le 17 mai.

  Rajesh Murachparsad, 54 ans, avait été agressé à coups de pierre le 17 mai.    

Il était admis à l'hôpital SSRN à Pamplemousses depuis le 16 mai, après avoir été violemment agressé avec une pierre. Rajesh Murachparsad, 54 ans, un commerçant de légumes dans son village de Goodlands, est décédé le jeudi 8 octobre après plus de quatre mois à l'hôpital.

Ses proches racontent que ,depuis quelques semaines, sont état de santé s'était détérioré. «Depuis son admission à l'hôpital, il n'a pu dire aucun mot et réagissait à peine lorsqu'on le touchait. Il faisait le va-et-vient entre l'ICU et la salle d'hôpital. Il avait aussi été placé sous respiration artificielle», confie sa fille de 24 ans.

Un suspect a été arrêté dans cette affaire. Il s'agit d'Outam Luckheeram, un maçon de 50 ans habitant la région de Goodlands. Il a été traduit en justice pour «serious assault» et il a retrouvé la liberté conditionnelle contre une caution de Rs 7 000, le 4 juin. Après le décès de Rajesh Murachparsad, une accusation de meurtre sera retenue contre lui.

Pas l'habitude de se bagarrer

Lors de son interrogatoire, le 17 mai, Outam Luckheeram a avoué avoir agressé la victime après une altercation. Il a expliqué que Rajesh Murachparsad l'insultait et qu'il se serait saisi d'une pierre pour l'agresser. Outam Luckheeram dit avoir alors arraché la roche à Rajesh Murachparsad et l'avoir frappé avec.

La fille de Rajesh Murachparsad explique que, le jour de l'incident, elle faisait le ménage lorsque l'un des voisins est venu l'avertir que son père se faisait agresser. «Je suis partie immédiatement. Il gisait dans une mare de sang. Il était grièvement blessé à la tête.» Elle ne comprend pas ce qui a bien pu se passer car son père n'a pas l'habitude de se bagarrer avec qui que ce soit. «Il habite dans ce village depuis longtemps, tout le monde le connaît. De plus il était en bonne santé avant son agression.»

L'autopsie pratiquée par le Dr Prem Chamane, médecin légiste, a attribué le décès de Rajesh Murachparsad à une pneumonie lobaire.

L'enquête est menée par l'inspecteur Gunga et la Criminal Investigation Division de Goodlands.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x