Cyclisme – Tour de Maurice: une sélection d’anciens des JIOI de 2003 au départ

Avec le soutien de
La  FMC a décidé de constituer une sélection de coureurs, on retrouve (En haut, de gauche à droite) Mike Chong Chin, Philippe Colin, Christophe Gérard, (En-bas) Sébastien Hacques et Cédric Passée.

La  FMC a décidé de constituer une sélection de coureurs, on retrouve (En haut, de gauche à droite) Mike Chong Chin, Philippe Colin, Christophe Gérard, (En-bas) Sébastien Hacques et Cédric Passée.

Une idée originale. La Fédération mauricienne de Cyclisme (FMC) a décidé de constituer une sélection de coureurs ayant représenté le pays aux 6es Jeux des iles de l’océan Indien (JIOI) en 2003 en vue du Tour de Maurice qui aura lieu du 14 au 17 octobre.

Au sein de cette sélection, l’on retrouve Mike Chong Chin, Philippe Colin, Christophe Gérard, Sébastien Hacques et Cédric Passée. «On a voulu ajouter un ingrédient pour pimenter quelque peu le Tour qui cette année se déroulera sans coureurs venant de l’étranger en raison de la situation sanitaire. C’est un clin d’œil à l’histoire, un joli souvenir pour notre cyclisme. Les JIOI de 2003 restent mémorables pour les amoureux de la petite reine. D’ailleurs, moi-même, j’ai commencé à m’intéresser au cyclisme à cette époque», explique Lawrence Wong, président de la FMC. «Nous avons fait confectionner les maillots qui seront identiques à ceux que les coureurs portaient il y a 17 ans», ajoute-t-il.

Les cinq membres de cette sélection «vintage» apprécient l’idée et ont accepté de relever le défi. Certains se sont remis à l’entrainement pour pouvoir entamer le Tour dans une forme correcte. «Je trouve que c’est bien que l’on n’ait pas oublié ceux qui ont fait honneur au pays. Je pense qu’il aurait fallu que ce genre d’initiatives se fasse dans la durée. Retrouver des anciens coéquipiers fait plaisir mais ce sera un gros challenge parce que je ne me suis pas entrainé depuis un bon moment et me remettre dedans n’est pas évident. Il faut que le corps s’adapte de nouveau», confie Mike Chong Chin, membre de la sélection médaillée d’or du contre-la-montre par équipe des JIOI de 2003 et aujourd’hui âgé de 43 ans.

«La présence des amis est motivante»

«C’est sympa de faire un Tour avec des coureurs que l’on ne voyait plus ou très rarement. On ne sera pas là pour réaliser une performance mais profiter d’une bonne ambiance. Les JIOI remontent à 17 ans. C’est bien loin. Nous sommes cinq gars qui partageons la même passion. Personnellement, je manque de rythme parce qu’avec le boulot, je ne peux pas m’entrainer en semaine. Je roule les week-ends et des fois, je fais la course le samedi ou le dimanche. Ce sera un Tour spécial avec une ambiance différente», commente Philippe Colin qui sera à 36 ans, le benjamin de cette sélection et médaillé d’argent du contre-la-montre par équipe des JIOI de 2003.

«Je n’avais pas pensé à cela. Je croyais que j’allais faire le Tour au sein de la troisième équipe de mon club. Je ne fais pas trop de vélo en ce moment parce que j’ai subi une intervention chirurgicale il y a 3 mois mais je me suis dit pourquoi pas. Je roule en week-end, je fais un peu de natation. Je vais faire ce Tour pour le fun. On verra comment je me sens au fil des étapes. Mais je pense que mettre en place une telle sélection peut faire du bien à notre cyclisme», déclare Christophe Gérard qui à 53 ans, sera le doyen de cette équipe. Celui-ci faisait partie de la sélection médaillée d’argent du contre-la-montre par équipe des JIOI de 2003.

«Cela fait plaisir d’être appelé à faire partie de cette sélection. Je ne m’imaginais pas porter de nouveau un maillot national alors que ma dernière sélection remonte à 2016. C’est très bien qu’après toutes ces années, ces anciens soient toujours dans le giron. Le but sera surtout de revivre les bons moments de l’époque entre amis. On y va sans aucune prétention mais on essaiera de faire la meilleure figure possible. Je m’entraine deux ou trois fois la semaine dépendant de mon emploi du temps et je participe aux courses qui me plaisent sans aucune pression», fait ressortir Cédric Passée, également membre de la sélection médaillée d’argent du contre-la-montre par équipe des JIOI de 2003. 

Pour Sébastien Hacques, médaillé d’or du contre-la-montre par équipe des JIOI de 2003, «ce Tour sera challenging.» «La présence des amis est motivante. Cela fait trois ans que je ne me suis pas assis sur une selle et j’ai repris l’entrainement il y a une semaine. Les muscles sont un peu endormis et il faudra les réveiller pour s’accrocher durant le Tour d’autant que nous allons nous confronter à des jeunes. Mais je dois dire que l’idée de mettre sur pied cette équipe de baroudeurs est excellente», dira-t-il.

Rendez-vous est donc pris pour le 14 octobre…

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x