Foot: Tottenham enrage

Avec le soutien de

Tottenham a été privé d'une victoire qui lui revenait mille fois face à une équipe de Newcastle complètement inoffensive.

Dans un calendrier démentiel, entre le championnat, la Coupe de la Ligue et les tours préliminaires de l'Europa League, ces trois points auraient fait beaucoup de bien aux Spurs.

Dans une certaine mesure, les hommes de José Mourinho peuvent s'en vouloir de ne pas s'être mis à l'abri plus tôt dans un match qu'ils ont dominé de la tête et des épaules.

Au bout de 10 minutes de jeu, ils comptaient déjà 4 frappes dont 3 cadrées, pour 23 et 12 respectivement à la fin.

Après un but de Lucas Moura à la réception, au deuxième poteau, d'un centre à ras de terre fuyant de Harry Kane (1-0, 25e), on a cru que le plus dur était fait.

Le poteau (30e) puis la transversale (40e) ont refusé à Son Heung-min un 5e but de la saison, après son quadruplé du week-end passé.

Mais Newcastle, absolument catastrophique pendant 94 minutes (5 tirs, 0 cadré), s'en est tiré avec un point grâce à un penalty venu de nulle part, accordé par la VAR pour une main d'Eric Dier après une déviation de la tête de l'adversaire juste devant lui, et transformé sans état d'âme par Callum Wilson, même si Hugo Lloris l'a effleuré.

José Mourinho n'a même pas assisté aux dernières secondes d'un match qui laissera un goût très amer au Londoniens.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x